On recense énormément de cas d’animaux maltraités et tués pour leur fourrure. Ce sont des actes cruels et intolérables qui leur sont réservés, et de nombreuses associations militent pour arrêter le massacre.

Nous vous présentons ici plus en détails cet horrible marché de la fourrure.

Le marché de la fourrure : les fermes à fourrure

Saviez vous qu’il existe des « fermes à fourrure » ? Ce sont des endroits où des animaux sont élevés dans le but de leur prendre leur fourrure par la suite. Leurs conditions de vie y sont atroces : leurs besoins naturels ne sont pas respectés, car cela demanderait d’investir de l’argent pour ces pauvres bêtes. Ils sont enfermés dans de minuscules cages, la nourriture leur est jetée dessus, il n’y a pas toujours d’eau, ils ne sont pas protégés du froid ou de la chaleur… La plupart s’auto-mutilent en se rongeant les pattes et la queue ; et certains font même preuve de cannibalisme tellement ils sont psychologiquement atteints. Et quand le moment est venu, ils sont froidement abattus, mais en faisant très attention à ne pas abimer la peau : gazage, injections, poison, rupture de la nuque… Tout est permis du moment que l’on ne touche pas au précieux pelage !


En France, il existe des règlementations très strictes pour protéger les animaux, ce qui n’est pas le cas de certains pays. Par exemple, il n’y a pas de lois contre les « fermes à fourrure » en Chine, et les conditions de vie des animaux sont effroyables : massacrés sauvagement, maltraités, la peau est retirée alors qu’ils sont toujours vivants… Ces pratiques ignobles existent toujours sans que personne ne fasse rien.

Dites non à la fourrure !

Un marché de la mort

De plus, ces fermes d’élevages polluent énormément : les excréments polluent les sols et les sources d’eaux aux alentours à cause de l’azote qu’ils contiennent et la crémation des cadavres pollue l’air à cause de tout le monoxyde de carbone dégagé et d’autres gaz toxiques. De plus, le traitement des peaux comme le tannage ou le blanchiment est dangereux pour l’Homme, car cela demande d’utiliser des produits très toxiques. Des études ont montré que les personnes habitant autour des tanneries étaient très souvent atteints de leucémie et autres cancers

 

On pourrait raconter encore plus de détails infâmes sur les violences infligées aux animaux, mais vous aurez saisi l’essentiel : l’industrie de la fourrure est un véritable « marché de la mort », qui coûte la vie à des milliers d’animaux chaque année.


Quelques chiffres pour finir : pour fabriquer un seul manteau, il faut soit : 30 chats, ou 10 chiens, ou 15 loups, ou 40 renards, ou 8 phoques, ou 40 lapins, ou 125 hermines. N’est-ce pas cher payé pour un vêtement ?

Crédit photo : http://www.jeneportepasdefourrure.com/

6 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Justine M Mais qu'elle horreur !!! Ça devrait être illégal ! 😠😡. Je n'en porterait jamais ! ... mais malheureusement ce n'est pas mieux pour la viande et matières animales comme le cuir... ☹

    Cathy R 🤮

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok