Les faits remontent à mai 2017, dans un article nous vous informions qu’un chat, nommé Chevelu, avait été retrouvé mort. L’animal avait été torturé et battu.

Depuis, le coupable connu de la justice, a été retrouvé. Il vient d’être condamné à 6 mois de prison ferme.

Un crime d’une extrême violence

Le cadavre du chat avait été retrouvé au petit matin. L’autopsie pratiquée sur la dépouille avait par la suite révélé des lésions à la boîte crânienne, des ecchymoses sur tout le corps, des vertèbres retournées et les yeux sortis des globes oculaires.

L’affaire avait suscité une vague d’effroi et d’indignation. Plusieurs manifestations avaient d’ailleurs été organisées afin d’obtenir justice pour Chevelu.

L’homme était déjà connu par la justice pour des faits de violence

Johnny Marquaire, un homme âgé de 28 ans, a écopé d’une peine de six mois de prison ferme assortie d’une interdiction de détenir des animaux.

L’homme avait par ailleurs été mis en examen pour des faits de violences volontaires sur son enfant victime du syndrome du bébé secoué. Le parquet avait requis neuf mois de prison ferme mais sans mandat de dépôt.

Johnny Marquaire, qui a plus d’une dizaine de condamnations à son actif, avait laissé mourir son chien en le laissant enfermé seul à son domicile l’an dernier.

Il tente vainement de justifier son acte

Après avoir reconnu la mort de Chevelu, qu’il dit avoir frappé à coup de pied avec ses chaussures de sécurité, l’homme a essayé de justifier la mort du chat. Selon lui, l’animal venait uriner sur son scooter, et on lui avait retiré la garde de sa fille, ce qui l’a rendu fou de rage.

L’avocate de l’association One Voice, Arielle Moreau, n’est toutefois pas satisfaite de la peine à laquelle le coupable a été condamné. Selon elle, six mois de prison ce n’est pas suffisant en comparaison aux quatre ans qu’il risquait en tant que récidiviste.

À la suite de ce crime atroce, Chevelu est devenu un symbole de la maltraitance animale. L’affaire avait d’ailleurs été médiatisée, et les associations espèrent tout de même que la condamnation servira d’exemple.

Que pensez-vous de la peine dont a écopé le coupable ?

8 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Michele K Le dernier mot c est lamentable 😤😤😤

    Nath C Pas assez élevée . il faudrait 1 an ferme avec une obligation de soins pour lui apprendre qu'un animal est un être vivant a respecter. Il manque visiblement de l'éducation . c'est ainsi si la loi ne change pas envers les animaux .