Déjà un mois que mes premiers chatons sont nés ! Revenons sur tous les événements marquants de leur vie, de leur naissance à aujourd'hui.

Les dix premiers jours avaient été intenses : naissance, premières nuits, premières tétées, premiers miaulements, premières pesées…

 

Ce sont donc quatre petits mâles qui partagent notre vie ! Ce n’était pas évident de les reconnaître au début… mais c’était essentiel car je surveillais -et surveille toujours- leur courbe de poids ! Les peser chaque jour permet de savoir s’ils sont suffisamment alimentés par leur maman. Le cas échéant, il est nécessaire de les nourrir au biberon en complément du lait maternel. 

chatons_1_mois_britivana_19_01_2016

Je leur donnais des surnoms mais il fallait leur trouver de jolis prénoms commençant par la lettre L… J’ai choisi des prénoms en accord avec leur bouille, leur comportement et leur morphologie. Avec l’aide de ma communauté Facebook et celle de Wanimo, j’ai pu sélectionner les quatre prénoms de mes chouchoux ! 

 

Il y a Looping, celui qui crie lorsqu’on le porte, Litchi car il est de la même couleur que sa maman Jolie Poupée et que son grand-père Litchi, Léo car c’est un prénom que j’affectionne et Lutin car c’est le plus petit de la portée que j’avais surnommé Mini Pouce ☺
 

Les premières séparations

La naissance des chatons est bien tombée car j’ai pu en profiter au maximum pendant les fêtes de fin d’année.  Mais il fallait bien retourner travailler après cette parenthèse magique ! La première journée m’a semblée très longue. Je savais qu’il ne pouvait rien leur arriver, Jolie Poupée étant une maman exemplaire. Néanmoins, l’éternelle question « Et si… » trottait dans ma tête.

 

Lorsque je suis rentrée chez moi le premier soir de la reprise du travail, ils étaient contre Jolie Poupée car c’était le moment de la tétée… Aucune inquiétude à avoir, la nature est bien faite !

chatons_1_mois_britivana_1_19_01_2016

Les jours suivants ont donc été plus tranquilles… d’autant plus que Noël approchait. Un Noël unique ! J’ai pu en profiter pleinement et faire de belles photos ☺

 

La semaine suivante, j’ai reçu une caméra qui permet d'observer ses animaux à distance : un petit bijou ! Connectée en Wi-Fi, je peux voir ce que font les chatons dans le parc lorsque je suis au bureau.

Eyenimal_camera_film_naissance_chatons_2_19_01_2016 

Le passage du nid au parc

Ils grandissent… et vite ! Vers leur troisième semaine, je les trouvais très attirés par l’extérieur du nid, à tel point que Litchi est sorti du nid…

 

Je ne souhaitais par prendre le risque qu’un chaton sorte du nid et reste plusieurs heures sans la chaleur de ses frères et de sa maman. J’ai donc décidé de réaménager leur espace : au revoir caisse de mise bas ! J’ai gardé le toit de la caisse qui leur sert d’abri et j’ai ajouté un nid douillet, le tout posé sur une couche de trois plaids, entourés de coussins moelleux.

 

Dès que le nouveau parc fut aménagé, les chatons ont exploré les lieux dans les moindres recoins. Trop mignons ! (voir le avant/après ci-dessous)

chatons_1_mois_britivana_3_19_01_2016

 

Les chatons grandissent à vue d'oeil !

C’est hallucinant à quel point leur corps a changé en quatre semaines… mes petites crevettes sont devenues grandes ! Je trouve qu’ils ont désormais une vraie bouille de chatons et non plus une bouille de nouveaux nés.

chatons_1_mois_britivana_4_19_01_2016

Les chatons naissent sourds et aveugles, ils ont donc les yeux fermés pendant plusieurs jours. Le premier qui a ouvert les yeux est Looping, quatre jours après sa naissance. Les jours suivants, chacun a commencé à ouvrir les yeux, en terminant par Lutin ☺

 

Leur envie de sortir du nid est arrivée très vite une fois que leur vue s'est activée. Ils avaient sans doute envie de découvrir le monde qui les entoure ! Dès qu’ils ont eu accès au parc, leur évolution a été très nette ! Leurs réflexes de chat étaient bien là, à commencer par cette envie constante de grimper ! ☺

 

Leur corps grandit, leur démarche est plus assurée. Grimper, tomber, se câliner, se chamailler sont tout autant de séquences qui leur permettent d’évoluer. Toujours sous le regard attentif de Jolie Poupée qui n’hésite pas à les rappeler à l’ordre quand elle le juge nécessaire ! 

Eyenimal_camera_film_naissance_chatons_3_19_01_2016

Le parc à chatons est collé à mon lit, je peux donc observer leurs faits et gestes facilement ☺

Les chats adultes rencontrent les nouveaux nés

La mise-bas s’est faite dans une pièce isolée, pour que Jolie Poupée ne soit pas dérangée. Mes chats ont certainement dû comprendre qu’un évènement arrivait, sans savoir lequel.

 

Les dix premiers jours, j’ai tenté quelques présentations mais je sentais Jolie Poupée tendue. Elle avait besoin d’être seule avec ses bébés, je n’ai donc pas insisté.

 

Depuis que les chatons ont trois semaines, je laisse les portes ouvertes lorsque je suis chez moi. Les chats adultes vont vers le parc, ils observent. Tous ont soufflé ou grogné lorsqu’ils ont vu les bébés mais jamais de geste déplacé. 

 

Dès qu’un chat s’approche du parc, Jolie Poupée accourt ! C’est une belle garde du corps. Elle n’hésite pas à revenir avec ses bébés quand un chat prolonge sa présence dans le parc. Ce sont ses bébés, il faut y faire attention, elle nous le fait bien comprendre !

Les chatons goûtent de nouvelles saveurs 

Le lait maternel est essentiel pour la croissance du chaton. Le « milky bar » est donc ouvert à toute heure chez Jolie Poupée !  chatons_1_mois_britivana_5_19_01_2016

Entre la troisième et la quatrième semaine, j’ai introduit deux nouveaux aliments : le kiri et la pâtée pour chatons et mamans allaitantes sous forme de mousse.

 

C’est très rigolo d’observer leur comportement ! Ils ne sont pas habitués à manger autrement que sur le ventre de leur maman. Leurs fourchettes sont les tétines de Jolie Poupée ! ;)

 

J’ai tout d’abord introduit le kiri, puis la mousse. Seule, Jolie Poupée s’est « jetée dessus » ! Le kiri ressemble à du lait, c’est sans doute pour cela que les chatons en ont mangé rapidement. La mousse a une toute autre odeur et texture, il faut laisser le temps… gourmands comme ils sont, je ne désespère pas !

 

Les chatons font chaque jour de nouveaux progrès, je reste donc attentive à leurs nouveaux besoins : plus d’espace (réaménagement du parc), nouveaux aliments (gamelle de croquette et d’eau)…

chatons_1_mois_britivana_8_19_01_2016

Le premier mois est passé, vivement la suite ! Ces 4 premières semaines ont été extraordinaires, c’est une expérience unique que je n’oublierai pas… Tout se passe merveilleusement bien, pour mon plus grand bonheur ☺

Avez-vous déjà eu des chatons ? Racontez-nous votre premier mois !

Un article signé Britivana à retrouver sur Yummypets et sur british-britivana.com

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    CLAUDINE B il y a de nombreuses années j'ai adopté une chatte qui a débarqué un jour dans mon jardin et après environ trois semaines elle m'a présenté ses trois filles (et oui !) en les déposant à mes pieds, quelle stupéfaction ! je les ai toutes gardées, tout le monde a été opéré bien sûr, donc je n'ai pas pu observer les bébés à leur naissance mais j'ai pu suivre cette belle famille pendant de nombreuses années, un régal pour l'esprit et les yeux !

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok