Ces reptiles ont toujours fait l’objet de légendes et de mythes ; et pourtant on ne sait pas grand-chose de ces animaux fascinants.

Ce qu'il faut savoir sur les serpents

Les serpents n'ont pas toujours la cote auprès des individus. En effet, l'ophiophobie (la peur des serpents), représente l'une des phobies les plus répandues au monde. Et pourtant, ils font désormais partie des NACs.

Leur corps entier est recouvert d’écailles, et ils ont le pouvoir de désarticuler leur mâchoire afin de manger des proies bien plus grosses qu'eux. Lorsqu’ils engloutissent un animal (les serpents sont carnivores), le suc contenu dans leur estomac permet de dissoudre rapidement leur repas.

Saviez-vous qu’en dessous de 10°C, ce processus digestif ne marche pas ? L’animal devra alors régurgiter le contenu de son estomac. C’est pour cela qu’on croise souvent les serpents au soleil, en train de se réchauffer : la digestion fonctionne idéalement autour de 30°C.

Le serpent a aussi un regard très fixe, c’est simplement parce que ses paupières sont soudées et transparentes. Par ailleurs, sa vue est très mauvaise. Il faut savoir que les serpents hibernent, c’est pour cela que les femelles pondent leurs oeufs à la fin de l’été.

Les serpents ne sont pas tous venimeux

Les crochets présents dans leur mâchoire peuvent contenir ou non du venin. En effet, les serpents ne sont pas tous venimeux. Toutefois, certaines espèces tuent leur proie en l'étouffant, ou encore en projettent directement le venin par un crachat.

Parmi les serpents les plus venimeux au monde, on retrouve le mamba noir, la vipère heurtante, le cobra Naja Naja, le fer de lance centro-américain, le Taïpan du désert et le crotale du Texas.

Ce reptile a très mauvaise réputation, pourtant il n’attaque pas sans raison. En général, s’il s'approche des habitations, dans le but de chasser une proie ou de se réchauffer. Dans de nombreux mythes, le serpent est symbole de peur, d’inquiétude et de mystère ; voire parfois de mort. Mais cela est aussi dû à sa mue - un symbole de jeunesse éternelle - et au dualisme entre l’esprit et le corps. On le retrouve d'ailleurs dans un grand nombre d'oeuvres d'art.

Les serpents domestiques

Chaque serpent possède des caractéristiques qui lui sont propres. Ainsi, certains se manipulent avec plus de facilité que d'autres. Aussi, certains vivent le jour alors que d'autres sont nocturnes.

Lorsque l'on décide d'adopter un serpent ce sont des critères à prendre en compte. Il est nécessaire de se documenter sur l'espèce que l'on a choisie avant toute adoption, car il s'agit d'un engagement sérieux. En effet certains serpents ont une longue espérance de vie, elle varie entre 10 et 15 ans mais parfois elle peut même s'étendre jusqu'à 30 ans.

Voici quelques espèces de serpents, qui peuvent convenir aux débutants :

Le python de Children 

Appelé aussi Antaresia Childreni, il s'agit du plus petit python au monde, sa taille est d'environ un mètre de longueur. Ce serpent très mince possède une tête triangulaire qui est à peine plus large que son corps.

C'est une espèce qui s'apparente au python tacheté. À l'état sauvage, on le retrouve dans plusieurs régions du nord de l'Australie.

Il faut savoir que le caractère du python de Children s'adoucit lorsque celui-ci vieillit.

python de children

Le python royal 

Le python royal est originaire de l'ouest et du centre de l'Afrique. À l'âge adulte, le mâle peut mesurer jusqu'à 120 cm et la femelle jusqu'à 140 cm. Ce serpent massif est dépourvu de venin, il tue ses proies en les étouffant.

Idéale pour les amateurs, cette espèce se laisse facilement manipuler. En captivité le python royal peut vivre jusqu'à 30 ans.

python royal

Le serpent des blés

Également appelé Elaphe Guttata Guttata, le serpent des blés fait partie de la famille des couleuvres. Sa taille adulte varie entre 80 cm et 120 cm.  Sur sa peau se forment des tâches orangées, généralement entourées d'une ligne noire ou blanche. La surface qui recouvre son ventre est blanche ou crème, parsemée de larges carrés noirs.

Il est originaire du Sud-Est des États-Unis, il vit dans les zones boisées, près des cours d'eau ou des escarpements rocheux.

Comme chez de nombreux reptiles, les juvéniles sont plus craintifs que les adultes. Si l'on en prend soin, il peut vivre jusqu'à 30 ans.

serpent des blés

Le serpent roi de Californie

Originaire du Sud-Ouest des États-Unis, le serpent roi de Californie n'est pas venimeux mais il peut mordre. De couleur noire et blanche, marron et crème, noire et jaune ou albinos ; sa peau est ornée d'anneaux ou de lignes.


Ce serpent plutôt docile, bien que massif (il peut mesurer jusqu'à 1m50), est recommandé pour les débutants. Toutefois il ne faut pas laisser un enfant le manipuler sans surveillance.

Dans son milieu naturel, il se cache la journée et il devient actif à la tombée de la nuit pour se nourrir de grenouilles, de rongeurs, d'oeufs, d'oiseaux et de reptiles.

serpent roi de californie

Possédez-vous un serpent ?

Avez-vous déjà songé à en adopter un ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.