Un chat devient sénior dès l'âge de sept ans mais avec les soins et le suivi médical appropriés, un chat peut vivre jusqu'à 20 ans ! Cependant, il développe également plus de risques de développer un cancer.

 Découvrez le cancer chez le chat, les risques et comment lutter contre.

Faire dépister son chat régulièrement

Avec l'âge, les chats deviennent de plus en plus sensibles au risque de cancer. Le cancer provient de la multiplication anarchique de certaines cellules. Dans le corps, les cellules se renouvellent quotidiennement. Dans les cas de cancer, une cellule défectueuse se multiplie de façon anarchique que le corps ne peut plus réguler. Ce qui donne lieu à des tumeurs et par la suite à des cancers. Selon l'organe touché, les conséquences sont plus ou moins graves et peuvent rapidement porter atteinte l'état général de votre chat.

Un simple dépistage et examen de santé une fois par an dès l'âge de sept ans et jusqu'à 11 ans et deux examens de santé dès 12 ans sont des précautions à prendre.

L'examen de santé est très simple. Le vétérinaire va juste réaliser un bilan et vérifiera grâce à la palpation s'il y a des irrégularités, notamment dans le cas de développement de tumeurs mammaires chez la chatte.

Cependant, si en caressant votre chat vous ressentez une sorte de masse anormale, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Le cancer chez le chat

La discipline médicale spécialisée dans le cancer se nomme l'oncologie. Comme pour l'Homme, cette spécialisation existe pour les animaux. Dans le cas de la médecine féline, elle a fait beaucoup de progrès.

Sachez que plus le cancer est dépisté tôt et plus le pronostic est bon.

Si le cancer se présente sous la forme d'une masse, par exemple sur la peau, une simple chirurgie peut guérir votre chat. Cependant, certaines tumeurs comme les fibrosarcomes récidivent souvent, notamment chez les chat de plus de 13 ans, ce qui donne recours à de la radiothérapie.

Concernant les tumeurs touchant les organes internes, elles peuvent parfois être opérées. Si le cancer touche un rein, ou les deux, notamment avec le développement d'un lymphome, La prise en charge est plus compliquée et elle va nécessiter une recherche systématiques des virus du FeLV ou du FIV.

Pour les cancers des cellules sanguines, par exemple les formes de cancers cutanés, une chiomiothérapie sera souvent nécessaire. C'est assez contraignant pour le chat puisqu'il doit accepter les injections intraveineuses. Les effets secondaires sont beaucoup moins invalidants que pour les humains. Le principal effet secondaire sera surtout une perte d'appétit.

Les vétérinaires pratiquent de plus en plus les soins palliatifs pour maintenir une qualité de vie pour votre chat malade et le rendre le plus confortable possible.

Bon à savoir:  

Les chats ne perdent pas leur pelage durant une chimiothérapie, mais ils peuvent perdre les longs poils (barbes) et les moustaches qui vont repousser par la suite. Le pelage lui va devenir plus doux et agréable à caresser donc n'hésitez pas pour le soutenir dans cette période difficile.

Observez votre chat

Dès 7 ans, vous devez surveiller le fonctionnement des reins de votre chat sans attendre des symptômes alarmants.

Par exemple, si votre chat se met soudainement à boire beaucoup d'eau, à en réclamer, il peut s'agir d'un signe d'alerte. Une simple analyse urinaire permettra de surveiller l'état de ses reins. Afin de recueillir l'urine de votre chat pour ces tests, vous pouvez demander à votre vétérinaire une litière médicale non absorbante à mettre dans son bac. Les urines peuvent aussi être recueilli par votre vétérinaire directement dans la vessie de votre chat par une cystocentèse. Un acte indolore pour votre animal.

Après 7 ans, le bilan de santé prendra la tension artérielle régulièrement pour éviter l'hypertension artérielle qui peut être une cause d'insuffisance rénale, de décollements de la rétine (qui peuvent être pris en charge médicalement). C'est également un symptôme fréquent de dysfonctionnement de la thyroïde.  La tension artérielle se mesure avec un brassard en début de consultation.

Avez-vous déjà vécu un cas de cancer chez le chat ?

4 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Natalie G Bonjour, Caroline F et Evelyne R connaissez-vous feliway, c'est un produit sans danger, qu'on se achète chez le vétérinaire, il reproduit des phéromones calmantes et réconfortantes du chat. C'est bon d'en mettre aussi dans le transporteur 5 min. avant le voyage en auto chez le vétérinaire ou autre déplacement. vous pouvez en vaporiser sur les endroits préférés de votre chat. Fait effet 4-5 heures. Vous allez constater une amélioration de la qualité de vie de votre minet. Ça aide aussi aux comportements d'agression entre chats, au marquage avec les griffes.

    Alice T Merci pour cet article👍 Babouchka qui vient d'avoir 13 ans elle est suivie et la vétérinaire lui fait une prise de sang tous les ans afin de vérifier son état pour l'instant tout va bien nous sommes ravis pour elle et espérons la garder près de nous de longues années encore 💛💛