Si le brossage doit être un moment de complicité et d’affection entre le maître et l’animal, certains animaux semblent en avoir décidé autrement. Nous vous donnons quelques conseils pour brosser un chien qui ne se laisse pas faire.

Une étape obligatoire

La brosse peut être considérée comme un instrument de torture par les chiens, ce qui a tendance à nous décourager.

Seulement le brossage est nécessaire, voire indispensable pour les animaux à poils longs, et il n’y a pas d’autre solution que de leur faire comprendre que ces séances de brossage sont pour leur bien. D’ailleurs, celles-ci deviennent un réel plaisir pour vous comme pour votre animal lorsque ce dernier les accepte. Votre chien aura le poil brillant et propre, et il se sentira bien mieux sans noeuds dans son pelage. C'est pourquoi il faut très vite habituer son chien au brossage.

L’instrument que vous utiliserez doit lui être familier alors qu’il est encore chiot. Dans un premier temps, présentez-lui la brosse pour lui montrer qu’elle est « inoffensive » et sans danger. Cette dernière devra être soigneusement choisie selon les besoins du poil de l’animal.

Astuces d'éducation

Certains chiens prennent naturellement goût au brossage mais pour les autres, il faut savoir ruser un peu.

L’une des solutions revient à récompenser le chien lorsqu’il se laisse brosser avec des friandises et/ou à l’aide d’un jouet. Le tout est de le faire progressivement.

Si votre chien a peur de la brosse, vous devrez d’abord lui faire accepter sa présence. Puis qu’elle soit près de lui, ensuite qu’elle le touche simplement et enfin qu’elle se déplace un peu sur son poil jusqu’au premier coup de brosse.

Récompensez votre chien, puis donnez cette fois deux coups de brosse, tout en douceur. Félicitez-le à nouveau, et ainsi de suite. Quand il sera parfaitement habitué, vous ne le féliciterez plus qu’à la fin du brossage ! Notez bien que cet apprivoisement ne se fera pas en une fois, il faut savoir être patient et toujours garder son calme.

L’apprentissage doit se faire en plusieurs petites séances, ne brossez pas l’intégralité de votre chien d’un coup s’il n’aime pas ça, mais rien n’empêche de vous y mettre plusieurs fois dans la journée.

Les jeunes chiens peuvent avoir tendance à « attaquer » la brosse et à vouloir jouer avec plutôt que de se laisser faire. Dans ce cas, vous devez calmer votre animal, par exemple en le faisant s’allonger sur le côté et en le brossant très doucement. Sinon, le mieux est encore d’attendre qu’il devienne calme de lui-même. Attendez que le chien soit fatigué, après une promenade ou une longue séance de jeu, et débutez le brossage lorsqu’il est sur le point de s’endormir, il se laissera davantage faire.

Le brossage doit être un plaisir

Cette remarque est valable pour le chien mais aussi pour vous. En effet, ne tentez pas de brosser un chien réticent lorsque vous êtes très fatigué, ou un peu sur les nerfs, le chien sentira votre impatience et ce moment sera alors désagréable pour vous deux. Essayez de rendre les séances de brossage ludiques en les accompagnant de son jouet préféré.

N’hésitez pas à vous installer dans le jardin et à prendre le temps de jouer avec lui de temps en temps.

À lire également : 5 conseils pour bien toiletter son chien.

Avez-vous eu des problèmes pour brosser votre chien ?

Comment avez-vous fait pour y remédier ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.