Les chats aiment les jouets, c'est un fait. Jouer avec votre chat est également un excellent moyen pour vous et votre animal de passer du temps ensemble. Cependant, il y a des jouets à bannir pour les  chats.

Les chats ont un désir naturel de jouer, de sauter, et de courir dans tous les sens. Pour les amuser, il suffit de peu d'efforts. Il existe une grande variété de jouets en fonction des préférences de votre propre chat. Quel que soit le type de jouet que votre animal aime, il est important de connaitre la liste des jouets à éviter.Découvrez les jouets à bannir pour les chats. 

 

Les jouets à ficelle  

Les chats aiment généralement chasser des objets filandreux (fils, rubans, ficelles, cordes élastiques, des bandes de caoutchouc, etc), mais ils peuvent provoquer des blessures ou une obstruction intestinale si votre chat l'ingère. Gardez à l'esprit que votre chat peut s'étouffer avec ! Recherchez plutôt des jouets qui ne peuvent pas être avalés par votre chat, comme des lacets en cuir épais ou la ceinture d'un peignoir. Si vous ne pouvez pas résister à inciter votre chat à jouer avec des objets filiformes, assurez-vous qu'ils soient mis en sécurité lorsque la partie de jeu est terminée.

Les sacs en papier avec poignées 

Beaucoup de chats aiment pénétrer à l'intérieur des sacs en papier, mais il faut les éviter. Un chat trop curieux peut se coincer dans les poignées et prendre peur voire se blesser ou s'étouffer. Pour plus de sécurité, il vous suffit de couper ou d'enlever les poignées.

Les petits objets 

Pour éviter un risque de suffocation, évitez tout ce qui est assez petit et que votre chat pourrait avaler... (pièces, billes etc...)

Et vous, quels sont pour vous les jouets à bannir pour les chats?

 

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok