Lorsque vous adoptez un chiot ou un chien adulte, il est essentiel de lui apprendre à délimiter son nouveau territoire qu'il doit partager avec votre famille.

Le territoire d'un chien est différent du vôtre : vous pouvez interdire la présence de votre animal dans certaines pièces (chambre, étage) et lui peut considérer la rue et son lieu de promenade quotidien comme son territoire.

Le territoire du chien

Votre chien doit délimiter trois zones : la zone de sommeil et de repos, la zone de repas et la zone d'hygiène (où il fait ses besoins). À vous de lui imposer ces zones.

Concernant la zone de sommeil, vous devez offrir à votre animal un endroit confortable et sec où il passera ses nuits. Installez-y un panier et un coussin confortable à l'écart des courants d'air. Évitez de faire dormir votre chien dans une chambre, cela pourrait à terme créer des problèmes identitaires à votre chien qui ne saura plus qui domine l'autre.

Délimitez-lui également une zone de repas, ce sera le seul endroit où il sera autorisé à manger. Cela évitera qu'il vienne réclamer de manière trop envahissante durant vos propres repas.

Concernant la zone d'hygiène, vous devez lui faire comprendre que les besoins se font à l'extérieur. Pour cela, il est important d'offrir à votre chien des balades à heures régulières.

Le marquage du territoire du chien

Malgré ce territoire bien défini, votre chien va marquer son territoire de son odeur. Il utilisera des jets d'urine pour faire comprendre aux autres chiens du quartier qu'il est ici chez lui (rappelez-vous qu'il considère son terrain de promenade comme son territoire également). Si votre chien observe ce comportement de marquage à l'intérieur de votre habitat (peut-être en raison de la présence d'un autre chien), il vous faudra alors éduquer votre chien pour que ce comportement cesse, et envisager la stérilisation.

Sur son territoire, votre chien pourra se montrer agressif envers les autres chiens et même les personnes qui viendraient troubler sa tranquillité, comme le facteur.

A lire également : comprendre un chien fugueur

Crédit photo : Yummypets

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Élo B Bizarre cet article. Déjà, il n'y a pas de hiérarchie inter-espèce... Donc aucun mal à dormir avec son chien ! Et puis le chien n'est pas un animal territorial. S'il urine sur les urines des autres chiens c'est pour communiquer, pas pour dire que c'est chez lui.

    Élo B Selon les spécialistes qui sont formés aux méthodes des années 60 oui. ^^ Mais sinon les comportementalistes et éducateurs qui apprennent les méthodes d'aujourd'hui n'iront jamais dire que c'est mal de faire monter un chien sur le lit, et ils ne diront pas non plus que le chien est dominant ou soumis vu que ce n'est pas possible entre 2 espèces différentes.