Lors d’un précédent article, nous avions parlé des causes des otites externes qui sont des inflammations de la partie externe de l’oreille (le pavillon auriculaire, le conduit auditif et le tympan).

Découvrez les différents traitements des otites externes chez le chat et le chien selon la cause déterminée par votre vétérinaire.

Les traitements des otites externes par voie locale

Tout d’abord, la majorité des otites externes peuvent être soignées par un traitement par voie locale, c’est-à-dire, à administrer directement dans le conduit auditif.

Il s’agit à ce moment-là de commencer par un nettoyage de l’oreille si le cérumen est abondant. Pour cela, le vétérinaire vous fournira une solution nettoyante qui permet à la fois de décoller les amas de cérumen et les impuretés sans pour autant abîmer le revêtement fragile du conduit.

Pour administrer la solution nettoyante, il y a quelques gestes simples qu’il faut apprendre à faire :

  • Tenez le pavillon de l’oreille bien droit et introduisez l’embout du produit nettoyant dans l’ouverture du conduit.

  • Appuyez une bonne pression sur le flacon afin de mettre une bonne quantité de produit.

  • Masser ensuite la base de l’oreille de façon à bien répartir le produit et à décoller les impuretés. Attention, procédez doucement si votre compagnon a mal.

  • Essuyez le surplus avec une boule de coton.

  • Laissez votre animal se secouer. Cela participe au nettoyage de l’oreille et essuyez à nouveau.

Une fois que l’oreille est nettoyée, laissez-la sécher pendant 10 à 15 minutes avant d’y instiller le produit traitant prescrit par votre vétérinaire.

Ce produit peut être des gouttes auriculaires ou une pommade auriculaire, la seconde forme étant plus épaisse que la première. Ces médicaments sont toujours délivrés sur ordonnance car votre vétérinaire adapte sa prescription à votre animal et à la cause de son otite. De plus, il doit vérifier l’intégrité du tympan avant toute prescription.

Ces médicaments auriculaires peuvent contenir plusieurs principes actifs, seuls ou associés :

  • Des anti-inflammatoires : ils calment l’inflammation et apaisent la douleur,

  • Des antibiotiques : ils luttent contre les bactéries,

  • Des antifongiques : ils luttent contre les champignons,

  • Des antiparasitaires : comme leur nom l’indique, ils luttent contre les parasites de l’oreille.

Selon le produit et selon votre animal, le rythme d’administration peut varier, d’une à plusieurs applications par jour.

Selon l’intensité de la douleur, le vétérinaire pourra pratiquer une injection d’antalgique (médicament agissant contre la douleur).
Il est très important de respecter le rythme d’administration et la durée du traitement afin d’assurer les meilleures chances de guérison.

- En effet, même si vous constatez une amélioration au bout de quelques jours, terminez toujours le traitement, vous risquez sinon, d’exposer votre compagnon à des récidives plus difficiles à traiter.

- Au contraire, n’administrez pas plus que ce qui a été prescrit. Cela n’accélèrera pas la guérison et risque d’entrainer des effets secondaires.

Les traitements des otites externes en cas de corps étrangers

Si l’otite de votre chien ou de votre chat est causée par la présence d’un corps étranger comme ces petits morceaux de graminées, appelés épillets, il faudra bien entendu le retirer.

Pour extraire le corps étranger, une tranquillisation sera le plus souvent nécessaire. L’objectif de cette sédation est de ne pas faire souffrir votre animal.

Après avoir retiré ce qui irrite le conduit auditif, le vétérinaire pratique généralement une injection antalgique et il pourra prescrire un traitement local pour terminer la guérison.

Pour les otites allergiques : identifier l’allergène

Identifier la cause de l’allergie (aussi appelé l’allergène) est parfois une démarche longue. Le vétérinaire sera amené à pratiquer des examens complémentaires parmi ceux-ci, des tests d’intradermiques. Il s’agit d’injecter dans le derme (c’est-à-dire dans l’épaisseur de la peau) une toute petite quantité des allergènes les plus fréquemment en cause chez le chien. On pratique cet examen sur la peau du côté du thorax en ayant préalablement tondu cette zone. Pas d’inquiétude, les poils repousseront !

Une fois le ou les responsable(s) identifié(s) il s’agira d’essayer de les éliminer de l’environnement de votre chien, et parfois d’essayer une désensibilisation. Votre vétérinaire saura vous conseiller sur le plus adapté à votre animal et sur les résultats attendus.

Les traitements chirurgicaux dans les cas extrêmes

Pour certaines otites chroniques, récidivantes, ou rebelles aux traitements classiques, le vétérinaire vous conseillera peut-être une opération chirurgicale.

De la même façon, polypes et tumeurs nécessitent des traitements le plus souvent chirurgicaux. Une fois encore, votre vétérinaire est le plus à même de mettre en place et de vous expliquer le traitement le plus adapté.

Traiter l’otite : oui ! Prévenir les récidives : 2 fois oui !

Une fois l’oreille soignée, il est important d’éviter les récidives.
La première chose pour cela est, comme dit précédemment, d’effectuer le traitement en totalité.

Si votre chien possède des poils dans le conduit auditif on conseille de les épiler. Ce geste n’est pas très compliqué à faire, l’aide-soignant vétérinaire de votre clinique ou votre toiletteur qui toilette habituellement votre chien pourra vous montrer comment faire. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce geste, vous pouvez aussi demander à ces deux professionnels de le réaliser.

Pour le nettoyage des oreilles, utilisez toujours un produit d’hygiène vétérinaire qui vous garantit une innocuité parfaite. N’enfoncez jamais de coton-tige ou d’autre instrument dans le conduit auditif.
Vous avez une question sur le traitement de votre chien ou de votre chat ? N’hésitez pas à vous adresser à l’aide-soignant vétérinaire de la clinique où est suivi votre compagnon, ses connaissances lui permettent de vous conseiller et il saura vous orienter vers une consultation si nécessaire.


Merci à l’ESAV (Ecole Supérieure d’Aide Vétérinaire) – Institut Bonaparte pour cet article !

logo de l'esav

Découvrez les formations aux métiers animaliers de l'ESAV.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.