Derrière ce mot compliqué se cache un parasite touchant les lapins ainsi que, dans une moindre mesure, les cochons d'Inde, les souris et les rats. Découvrez les symptômes, causes et traitements de l'encéphalitozoonose.

Quels sont les symptômes de l'encéphalitozoonose ?

Les symptômes de l'encéphalitozoonose sont avant tout d'ordre neurologiques, rénaux et ophtalmologiques :

  • Paralysie
  • Perte d'appétit et de tonus
  • Faiblesse de l'arrière-train
  • Incontinence
  • Prise de boisson excessive
  • Insuffisance rénale
  • Nystagmus (mouvement d'oscillation involontaire et saccadé du globe oculaire)

Quelles sont les causes de l'encéphalitozoonose ?

L'encéphalitozoonose est provoquée par un parasite protozoaire appelé encephalitozoon cuniculi ou plus simplement e-cuniculi. Il circule dans le sang de l'animal infecté et siège dans les reins et le cerveau.

Le mode de contamination le plus fréquent est de la mère aux petits par le sang et le lait maternel. L'encéphalitozoonose peut également se transmettre par contact avec l'urine, si le parasite se trouve dans les reins de l'animal. Un autre rongeur peut être contaminé s'il a ingéré un aliment  entré en contact avec l'urine de l'animal infesté.

La contamination aérienne est rare mais possible.

L'encéphalitozoonose peut-elle se transmettre à l'Homme ?

La transmission de l'animal à l'homme de l'encéphalitozoonose est extrêmement rare. Toutefois, les personnes immunodéprimées (personnes ayant subi une greffe, malades du SIDA, nouveaux-nés...) sont plus exposées que les autres. C'est pourquoi elles devront éviter tout contact avec l'urine de rongeurs et se laver les mains après tout contact.

Comment soigner l'encéphalitozoonose ?

Malheureusement, les traitements pour lutter contre l'encéphalitozoonose sont rares et rarement efficaces à 100%. Le plus courant, le panacur, dure au minimum 28 jours. Des anti-biotiques et des anti-inflammatoires peuvent être prescrits en complément.

Si une radiographie a révélé des fractures, notamment au niveau de la colonne vertébrale, une intervention chirurgicale doit être envisagée.

Afin d'offrir au lapin le meilleur cadre de vie possible malgré sa maladie, qui devient alors un handicap, il est primordial d'adapter son cadre de vie. Ainsi, pour éviter tout accident ou chute, rembourrez sa cage avec des coussins par exemple.

Connaissiez-vous l'encéphalitozoonose ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.