La semaine dernière, 3 femmes ont été opérées suites aux nécroses provoquées par la piqure d'une araignée dite "exotique"... Zoom sur cette créature qui provoque la panique dans le Sud de la France.

C'est dans le Languedoc Roussillon que les premières victimes ont été annoncées : 3 femmes mordues par une araignée ne mesurant qu'1,5 centimètre. Pour chacune d'entre elles, c'est au moment d'enfiler leurs vêtements que l'incident s'est produit. Les symptômes ? Des nécroses des tissus de la peau...

Dans un premier temps, les différentes hypothèses mettaient en cause une araignée de type "Recluse Brune", originaire d'Amérique du Nord. Mais selon Christine Rollard, aranéologue au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris, cette espèce "n'a jamais été trouvée en France".

La coupable : l'araignée violoniste

Des analyses menées sur un spécimen à l'origine d'une des trois morsures ont permis à la spécialiste d'identifier une autre espèce d'araignée : "Il s'agirait d'une espèce du même genre que la recluse brune et nommée Loxosceles rufescens. Elle est bien présente en France, plutôt sur le pourtour méditerranéen, et dont la répartition s'étend même en Europe du sud -probablement son continent d'origine- ainsi que dans d'autres pays du monde comme l'Amérique"

Aussi surnommée araignée violoniste en raison d'un dessin semblable à l'instrument de musique sur la partie antérieure de son corps, la Loxosceles rufescens est venimeuse. Mais "elle mord uniquement pour se défendre, si elle se sent en danger", précise l'aranéologue. Au final, c'est toujours la grosse bête qui effraie la petite...

Une morsure bénigne pour l'homme

A ce jour, aucune attaque mortelle n'a été recensée en France. Christine Rollard explique que dans la plupart des cas, la morsure est bénigne. Tout d'abord parce que 70% des morsures sont dites "sèches" car elles ne comportement pas de venin ; deuxièmement parce que la réaction cutanée face au venin dépend de chaque individu :

"Il peut soit provoquer à l'endroit de la morsure 
des réactions inflammatoires plus ou moins marquées, en général bénignes et se résorbant spontanément en 2 ou 3 jours ; soit une petite ulcération sans complication qui se soignent en quelques jours jusqu'à un mois environ avec une désinfection de plaie classique ; soit des nécroses de la peau plus ou moins étendues selon la sensibilité de la personne, avec une guérison plus lente pouvant même aller jusqu'à une intervention chirurgicale".

C'est ce qui est arrivé à Sandra, l'une des victimes. Voici son témoignage :


Languedoc-Roussillon: trois personnes opérées... par BFMTV

Les cas de morsure causés par l'araignée violoniste restent encore très rares en France et provoquent une nécrose seulement dans 10% des cas.

Mais si vous ne voulez pas vous retrouver dans la même situation, "il suffit de faire attention quand on enfile son pantalon ou quand on met ses chaussures", conseille Christine Rollard.

Inutile d'avoir peur de la moindre petite araignée qui s'introduit chez vous :)

13 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    KARINE Z 😱

    KARINE Z L horreur 😱