Les soins quotidiens de votre lapin ou de votre rongeur permettent non seulement d'interagir avec lui, mais aussi de déceler d'éventuelles maladies.

Quels sont les soins quotidiens de votre lapin ou de votre rongeur ?

Laver son lapin ou son rongeur

Le bain et la douche sont des opérations stressantes pour les rongeurs et les lapins. Ils peuvent avoir des répercussions négatives sur leur transit digestif ou être à l'origine d'accidents graves suite à des tentatives d'évasion et des glissades dans la baignoire.

Si votre petit animal est souillé, vous pouvez le laver localement avec un gant de toilette et du shampooing physiologique pour carnivores domestiques. Rincez-le à l'eau tiède avec le même gant, séchez bien, et évitez les courants d'air sur son pelage humide.

Les animaux d'origine désertique (chinchilla, gerbilles, octodons) n'ont pas besoin d'eau pour faire leur toilette. On leur propose de la terre à bain dans un récipient adapté, une vingtaine de minutes par jour. En s'y roulant, ils entretiennent leur pelage. Évitez de la laisser à disposition toute la journée. A la longue, elle peut dessécher la peau et être souillée par les excréments.

blog_yummypets_lapins_rongueurs_les_soins_a_leur_apporter_tous_les_jours_02_10_2015

Entretenir le pelage

Un lapin, un furet angora ou un cobaye péruvien doivent avoir un pelage démêlé quotidiennement sous peine de bourres qui nécessiteront une disgracieuse tonte à ras. Ils risquent également de développer des trichobézoars (boules de poils dans le tube digestif) qui pourront nécessiter des traitements médicaux voire chirurgicaux. Pour les autres, un brossage régulier à l'aide d'un peigne fin élimine les poils morts.

Les lapins muent deux fois par an (au printemps et à l'automne). Cette mue peut être très impressionnante. Des touffes entières de poils sont retirées, même sans la brosse, juste en tirant dessus. Attention cependant, la peau ne doit jamais apparaître à nue. Durant la mue, il est important d'insister sur le brossage. Cette opération vous évitera bon nombre de poils dans la maison et évitera au lapin des troubles cutanés ou digestifs.

Concernant le pelage du furet, il est naturellement gras et brillant, ce qui nécessite assez peu d'entretien. Ne les lavez pas plus d'une fois par mois.

Entretenir les griffes

Des griffes mal entretenues s'accrochent dans les fibres des tissus d'ameublement ou les vêtements et s'arrachent douloureusement lorsque l'animal se débat. La fréquence de leur coupe dépend de l'activité des animaux. Elle est plus importante sur les membres antérieurs que postérieurs. Chez les cobayes, les griffes poussent en tire-bouchon ou en se recourbant sur elles-mêmes et peuvent gêner la locomotion.

Les griffes trop longues seront coupées à l'aide d'une petite pince coupe-griffes en laissant quelques millimètres après la pulpe (partie rose, sensible et vascularisée visible au travers de la griffe) pour ne pas faire mal ou faire saigner votre animal. Lorsque la griffe est pigmentée, il faut se baser sur la longueur des griffes transparentes, ou se contenter d'épointer.

Quels soins apportez-vous à votre rongeur ?

source : animalsantebienetre.fr

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Doriane D Exactement ! Et n'oubliez pas de laisser de l'eau fraîche à volonté, du foin à volonté, bien verts et peu poussiéreux et des granulés de qualité ! Votre lapin n'en sera qu'en meilleur santé ! ☺

    Camille b Enfin de bons conseils ! ☺