Un chat avec des troubles respiratoires mortels a été sauvé par des vétérinaires lors d'une intervention plutôt innovante.

Une opération innovante

Alan, un Burmese de 10 ans, a été équipé d'une endoprothèse en métal par des chirurgiens vétérinaires pour ouvrir sa trachée car il ne pouvait plus du tout respirer.

Ian Mills, le propriétaire d'Alan a dépensé £4,000 pour cette opération en Mars dernier. Il explique avoir été enchanté du résultat.

Ian se confie : "Nous sommes tellement heureux de pouvoir faire appel à un tel équipement. Cette technique est incroyable !"

"Cela coûte environ £4,000 mais l'expertise et l'équipement utilisés, ainsi que le résultat obtenu, nous montrent à quel point nous avons dépensé cet argent pour la bonne cause."

"Nous sommes tellement heureux de pouvoir rentrer à la maison avec Alan..."

Le moment le plus compliqué de l'opération fut lorsque Jon Wray, un des chirurgiens, a dû insérer le cathéter dans la trachée d'Alan. La trachée était très étroite, il était donc compliqué de manipuler l'endoprothèse.

opération chat

La maladie d'Alan

Alan a été diagnostiqué d'une sténose trachéale (un rétrécissement de la trachée). Les vétérinaires expliquent que cette maladie est très rare.

Cela agit sur la capacité de respiration du chat, qui n'arrive pas à emmagasiner suffisamment d'oxygène dans ses poumons. Sa trachée est en effet trop étroite, à certains endroits, elle ne fait que 2mm de diamètre...

Alan a subi une opération chirurgicale qui aurait causé cette malformation. Le tissu cicatriciel aurait en effet causé le rétrécissement de sa trachée. Les vétérinaires ont donc essayé d'utiliser une procédure moins envahissante qui est déjà utilisée sur les humains.

La radiologie interventionnelle qui utilise des techniques d'images permet de guider l'endoprothèse mécaniquement.

radio chat

Alan, sauvé de sa maladie

Dès que l'endoprothèse a été mise en place Alan a pu retrouver une manière tout à fait normale de respirer. Son taux d'oxygène dans les poumons était au niveau mortel et il s'est rapidement rétabli grâce à l'intervention.

Aujourd'hui Alan se remet doucement de l'opération. Il ne devrait plus souffrir d'aucun problème respiratoire. Il est bien-sûr sous traitement pour réduire la toux associée à la pose de l'endoprothèse mais il va beaucoup mieux.

Cette technique n'a pas encore été pratiquée sur d'autres chats mais cela ne saurait tarder !

8 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Pascale F Je comprends j ai moi même sauvé un de nos chats qui est tombé du 7eme étage elle était jeune elle a sans doute voulu attraper un insecte ou vu passer un oiseau elle est restée hospitalisée 15 j elle avait une grosse hémorragie interne le bassin fracturé elle a 15 ans c est un chat bionique avec un bassin fait de titane et se porte comme un charme le

    Daniele R si on a l'argent c'est normal de le faire j'aurais fait de meme