Les chenilles processionnaires, habillées de poils urticants, peuvent être dangereuses aussi bien pour l’Homme que pour nos animaux de compagnie. Alors comment peut-on s’en protéger ?

Le retour des beaux jours, de l’été… mais aussi des chenilles processionnaires dans les jardins ! Ces petites chenilles qui ont l’air toutes mignonnes sont en réalité très dangereuses. Voici pourquoi et comment s’en protéger.

Les chenilles processionnaires et leurs poils urticants

Vous pouvez retrouver des chenilles processionnaires dans vos jardins mais aussi dans les forêts. Lorsqu’elles se déplacent, avec le vent par exemple, elles libèrent des petits poils urticants en abondance. Ce sont ces poils qui sont dangereux. Ils n’ont pas de mal, avec le vent, à se poser sur des zones découvertes de votre corps ou vos voies respiratoires.

Dans les cas les moins graves, les poils urticants peuvent ne provoquer que des démangeaisons. Il peut aussi y avoir des conjonctivites si ces poils sont en contact avec les yeux. L’inhalation de ces poils peut provoquer des irritations des voies respiratoires pouvant aller jusqu’à la crise d’asthme. Si ces poils sont avalés, cela peut amener à des problèmes digestifs plus ou moins importants. Enfin, dans les cas les plus graves, ces poils peuvent provoquer une violente réaction allergique (choc anaphylactique) pouvant engager le pronostic vital.

Comment s’en protéger ?

La première chose à faire pour s’en protéger est bien évidemment de les repérer. Il faudra donc inspecter votre jardin afin de pouvoir les voir, il est important lors de cette étape de bien se couvrir afin que les poils urticants ne vous atteignent pas. Munissez-vous donc de gants, de bottes, etc.

Si vous trouvez un nid de chenille, il ne faut pas s’en approcher, ni tenter de le détruire soi-même. Évitez de vous approcher de la zone et empêchez vos animaux de compagnie de s’en approcher également. Il est conseillé d’en ces cas-là, de faire appel à un professionnel.

Plusieurs techniques peuvent éliminer ces chenilles. La première est de détruire tout simplement le nid. Vous pouvez aussi appliquer un traitement adapté que vous pouvez trouver dans des magasins spécialisés en jardinerie. La seconde solution est d’utiliser des prédateurs naturels dans votre jardin comme des mésanges ou coucous qui se nourrissent des larves.

Il faut donc être très vigilant, car ces chenilles peuvent être un véritable danger pour vous et vos animaux.

À lire également : Les chenilles processionnaires : attention danger pour vos animaux.


Source : Rtl.fr

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.