On attend tous avec impatience l’arrivée du printemps, synonyme de beau temps, de jours qui rallongent et d’une nature qui reprend ses droits.

Toutefois, printemps peut rimer avec danger pour votre chien. Yummypets vous dévoile quelques précautions à prendre pour profiter pleinement de cette douce période avec votre compagnon.

 

Le retour des parasites

Les températures qui remontent ne font pas que notre bonheur, elles font aussi celui des parasites qui en profitent pour se reproduire et envahir nos jardins. Ils se nourrissent du sang de nos compagnons à quatre pattes et il est très difficile de s'en débarrasser. Les puces et les tiques seront donc les principaux ennemis de votre chien en cette saison. Il est donc important de traiter votre animal dès les premières hausses de température car le problème est plus simple à anticiper qu'à traiter. N'oubliez pas de traiter votre intérieur, en plus de votre chien, car votre maison peut être un véritable nid pour ces parasites. Une fois installés, il est difficile de les déloger.

 

Pour savoir si votre chien a des puces, vérifiez son pelage. Si des petites tâches noires y sont présentes, il peut s'agir de crottes de puces. Pour en être sûr, passez un tissu humide dessus et regardez si elles laissent une couleur rouge (le sang), si c'est le cas, ce sont des crottes de puce et votre chien est infesté. 

 

Attention, les puces se multiplient très vite et votre maison risque d'être infestée également. 

 

Pour plus de renseignements sur les puces et les tiques, je vous invite à lire cet article et celui-ci pour prévenir et se débarrasser de ces nuisibles.

 

Attention aux chenilles processionnaires

Ces petites chenilles sont loin d'être inoffensives. Surtout présentes dans le sud de la France, elles peuvent être très dangereuses pour les humains et nos animaux à cause de leurs nombreux poils urticants. Elles sont donc la cause de nombreuses allergies plus ou moins graves qui vont d'un simple urticaire au choc anaphylactique. Chez le chien, elles peuvent provoquer des nécroses de la langue. Soyez donc prudent quand votre chien est à l'extérieur. 

 

Les insectes

Les insectes représentent également un danger pour nos chiens. En effet, certaines maladies peuvent se transmettre suite à la piqûre d'un insecte. On pense notamment au phlébotome, un insecte proche du moustique qui sévit surtout dans le sud de la France et qui peut transmettre la Leishmaniose canine

 

Les fleurs et les pesticides

Comme vous le savez, le printemps est la saison du renouveau et toutes les fleurs commencent à fleurir. Certaines plantes sont cependant toxiques pour votre compagnon en cas d'ingestion. On pense notamment au laurier rose, au muguet, au rhododendron, au laurier cerise...

 

Nous vous mettons en garde sur les engrais et les pesticides qui sont majoritairement toxiques pour nos chiens. On vous conseille donc d'utiliser des solutions et des engrais naturels. 


Les outils de jardinage

Ne laissez pas traîner vos outils de jardinage dans le jardin. Il faut toujours penser à bien les ranger car votre chien pourrait facilement se blesser par simple curiosité. N'oubliez pas non plus de tenir hors de portée les produits de type pesticide ou allume-barbecue.

 

Protégez votre piscine 

Si vous avez une piscine, pensez à bien la couvrir quand vous n'êtes pas en train d'en profiter ou faites installer un système d'alarme ou de barrière. Votre chien pourrait facilement se noyer après une chute.

 

Les allergies chez le chien

Le printemps est la période la plus redoutée des personnes allergiques notamment à cause du pollen. Saviez-vous que vos animaux pouvaient aussi être allergiques

 

En effet, votre chien peut développer certaines allergies et cela à tout âge.

 

Au printemps, votre chien pourra surtout être sensible à deux types d'allergies :

  • La Dermatite allergique par piqûres de puces (DAPP) : c'est la plus fréquente. Le chien est en fait allergique à la salive émise par la puce lorsqu'elle le pique. Une seule piqûre peut déclencher une réaction allergique. Pour plus de renseignements sur cette allergie, n'hésitez pas à consulter cet article.

  • L'atopie : prédisposition allergique à différents allergènes, principalement les pneumallergènes (allergènes inhalés) comme les pollens, les acariens présents dans la poussière, etc.


Voilà quelques dangers auxquels votre chien pourrait être confronté durant cette saison. Sachez que souvent, une simple prévention peut suffire à éviter tout risque. 

 

Vous avez des conseils à nous partager ? 

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Micheline H Mon Lucky a déjà contracté un dermodex canis dis démodecie cutanée il s'agit d'une sorte d'acariens bref 4 mois de traitements en 2015 tout va bien maintenant mais je ne l'emmène pas dans les herbes hautes et il possèdent un collier à anti puce poux et moustiques

    Micheline H Après le westie est un chien qui a la peau plus sensible et de plus il est blanc alors il faut éviter les ballades en plein soleil c'est sur et la sortie de 15 h trop chaud

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok