Les puces sont des parasites fréquents qui constituent une source de désagréments pour votre chien ou votre chat, mais aussi pour vous.

Les puces à l’état adulte logent dans le pelage de votre animal provoquant des démangeaisons, mais attention aux stades immatures (larves, cocons et œufs) qui sont les formes majoritaires et qui envahissent rapidement votre environnement. Toutefois, pas de panique ! Voici tout ce que vous devez savoir pour éviter, repérer et vous débarrasser des puces.

Éviter les puces

Pourquoi faut-il craindre les puces ?

Les puces aiment faire leur repas de sang sur la peau de votre chien ou de votre chat, un passage rapide qui peut néanmoins avoir des conséquences directes pour la santé et pour le bien-être de votre animal. Les réactions dermatologiques qu’elles occasionnent provoquent souvent des démangeaisons, des lésions cutanées, ou des réactions allergiques aux piqûres de puces. Les puces peuvent également transmettre certaines maladies : affection intestinale par le vers Dipylidium caninum ou encore affections diverses dues à des bactéries du genre Bartonella qui touchent les cellules sanguines. De plus, ces parasites privilégient les endroits chauds et humides : elles peuvent se développer, à l’extérieur, du printemps à l’automne, mais pendant toute l’année dans votre habitation.

Traitement préventif contre les puces

Un animal qui sort à l’extérieur régulièrement ou bien qui est en contact avec d’autres animaux a plus de risques d’être infesté par des puces. Pour pallier à cette situation désagréable, aussi bien pour votre compagnon à quatre pattes que pour vous, un traitement préventif est fortement recommandé. Cette prévention est à mettre en place dès le plus jeune âge de votre animal et ce, durant toute sa vie. Il existe de nombreuses spécialités anti-puces : il peut s’agir de comprimés, de pipettes dont le contenu est à appliquer directement sur la peau de votre animal, généralement, à la base du cou, ou encore de sprays. Le vétérinaire saura vous conseiller concernant la spécialité la mieux adaptée à l’espèce, l’âge, la race et au tempérament de votre animal : en effet, par exemple, donner un comprimé à un chat n’est pas toujours chose aisée.

Repérer les puces

À quoi ressemble une puce ?

Les puces adultes sont des parasites de couleur brune qui mesurent entre 1 et 8 mm de long. Elles sont donc visibles à l’œil nu. Elles présentent trois paires de pattes dont la dernière leur permet de sauter jusqu’à 300 fois leur taille. Les larves, quant à elles, ont une taille inférieure, soit entre 1 et 2,5 mm de long, et un aspect moins compact et plus vermiforme que les puces adultes.

Comment mettre en évidence la présence de puces ?

Un animal infesté de puces peut se gratter, tout comme il peut ne présenter aucune démangeaison. C’est pourquoi, il ne faut pas sous-estimer leur présence. Pour repérer des puces, rien de plus simple ! Il suffit de se munir d’un peigne anti-puces à dents rigides. Une fois le peigne en mains, brossez simplement votre animal. Cela va permettre de recueillir des poils et, le cas échéant, des excréments de puces et parfois même des puces. Pour s’assurer qu’il s’agit bien d’excréments de puces et non d’autres débris divers, déposez ce que vous avez recueilli sur un coton ou bien une compresse et il vous suffit juste d’y appliquer quelques gouttes d’eau. Si votre coton se teinte de rouge, il semblerait bien que votre compagnon soit envahi par ces parasites.

Se débarrasser des puces

Traiter tous vos animaux

Si l’un de vos animaux est infesté de puces, il sera nécessaire de traiter tous les congénères à quatre pattes de votre foyer. Les puces peuvent en effet se transmettre d’un hôte à un autre à une vitesse fulgurante et ce, qu’il s’agisse de la même espèce ou bien d’espèces différentes. Par exemple, la puce du chat (Ctenocephalides felis) peut aussi bien se nourrir sur les chiens, sur les lapins ou encore … sur vous ! À noter que lors d’une infestation importante de l’environnement, il est très fréquent que vous vous fassiez piquer en bas des mollets.

Traiter l’environnement

Traiter l’environnement contre les puces est indispensable. Seulement 5% des puces se trouvent à un stade adulte et se nourrissent sur la peau de votre animal, alors que 95% des puces se développent dans l’environnement sous forme immature (larve). De ce fait, si vous souhaitez vous débarrasser des puces, il convient de nettoyer votre logement avec une attention toute particulière. Les larves et œufs de puces ont la fâcheuse tendance à se déposer dans les moindres recoins de votre habitation : par exemple, il est très fréquent que les larves de puces s’insinuent entre les lattes de votre parquet. La première étape du nettoyage repose sur un passage rigoureux de l’aspirateur, partout chez vous. Ensuite, une fois ceci réalisé, il vous faudra également jeter le sac de votre aspirateur afin d’éviter que les puces aspirées ne puissent se disséminer à nouveau dans votre environnement. Une seconde étape consiste à laver les tissus avec lesquels votre animal a été en contact. Pour finir, il existe de nombreuses spécialités pour traiter de façon optimale votre foyer : les sprays à vaporiser directement sur la surface en contact avec votre animal ou encore les fumigènes à laisser diffuser chez vous. Votre vétérinaire saura aussi vous conseiller sur la marche à suivre la plus adaptée pour vous.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.