Lors d’une procédure d’expulsion locative dans un immeuble de Bayonne, les morceaux d’un chat ont été découverts dans un congélateur, ainsi que des cadavres de chatons…

Une découverte sordide

Mardi matin, au cours d’une expulsion dans un immeuble, le personnel en charge de l’affaire a été stupéfait et horrifié par ce qui se cachait derrière les portes de l’appartement…

En effet ce qu’ils ont découvert dépasse l’entendement. Des chatons, morts récemment, se trouvaient dans un buffet, ainsi qu’un cadavre de chat découpé en morceaux dans un congélateur.

De plus, cinq chats vivants (trois mâles et deux femelles), ainsi que deux portées de chatons ont été retrouvés dans l’appartement qu’occupait illégalement la femme.

La SPA va déposer plainte

L’occupante de l’appartement, récemment expulsée, a déclaré « qu’elle n’avait pas les moyens de garder les chats ».

La Société protectrice des animaux a donc décidé de déposer plainte pour actes de cruauté et de barbarie sur des animaux.

Certains chats ont été placés dans des familles d’accueil, les autres ont été pris en charge par la SPA en attendant de trouver un foyer.

Que pensez-vous de ce fait divers ?

36 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Chloé B Mais c'est vraiment du gros n'importe quoi !! On est des humains on est censé vivre en harmonie avec nos animaux de compagnie non mais !

    BRIGITTE T Pas de mots !