Chine : une ville impose la politique du chien unique

Par le 13-06-2017 à 15:15

Pour rappel, la politique de l’enfant unique a pris fin au cours de l’année 2015 en Chine, cependant a ville de Qingdao vient de mettre en place une nouvelle règle, celle du « chien unique ».

Une réglementation pour « responsabiliser » les propriétaires

C’est une bien mauvaise nouvelle pour les propriétaires de plusieurs chiens, de plus en plus de villes chinoises prennent des mesures qui portent sur le nombre d’animaux autorisés par foyer.

 

Les habitants de Qingdao qui possèdent actuellement plusieurs chiens seront donc invités à les déposer dans des refuges ou à les donner à des familles qui ne sont pas concernées par cette réglementation.

 

Évidemment, toute désobéissance à la règle sera punie d’une amende de 2.000 yuans, à peu près l’équivalent de 260 euros.

 

Si certaines personnes se sont offusquées, d’autres y voient une manière de responsabiliser les maîtres.

Plusieurs races de chiens interdites

Certaines races de chiens qualifiées de dangereuses seront également interdites, par exemple, les pitbulls, les bergers allemands, les dobermans et les dogues du Tibet seront prohibés. Cette restriction concernerait une quarantaine de race.

 

Les maîtres qui détiennent déjà l’une de ces races seront contraints de prouver qu’ils possèdent la maîtrise de leur chien. Après une évaluation, si le chien ne répond pas aux critères il sera confisqué.

 

De plus, la ville d’Harbin, qui se situe dans le Nord-Est du pays, a interdit les chiens de plus de 50 cm de haut et de 70 cm de long.

 

Quel est votre point de vue sur ces réglementations ?

5 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Daniele R toujours les memes qui se font remarquer

    Daniele R et d'accord avec toi jessica o

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok