Les affections dentaires chez le chien sont très fréquentes. Généralement, elles ne mettent pas en jeu la vie de votre animal, mais peuvent avoir des conséquences sur sa santé et son bien-être.

Quels sont les signes à ne pas manquer ? Quelles sont ces différentes affections ? Comment les éviter et préserver au mieux les dents de votre chien ?

Les symptômes d’une affection dentaire chez le chien

Le chien est un carnivore, des dents en bonne santé sont, par conséquent, nécessaires à sa bonne alimentation. Les affections dentaires comprennent les affections de la dent elle-même, mais aussi du tissu de soutien de celle-ci (gencive et structures annexes).

Si votre chien souffre d’une affection de ces tissus, il peut manifester différents symptômes. En effet, vous pourrez remarquer qu’il développe une haleine de plus en plus nauséabonde. Par ailleurs, vous pourrez noter une diminution, voire un arrêt, de sa prise alimentaire. Une salivation excessive peut aussi apparaître du fait de la difficulté de votre chien à mastiquer.

Si vous observez de plus près, sa gencive peut apparaître rouge et enflammée et vous pouvez noter la présence de tartre. De plus, votre chien peut manifester des signes de douleur à l’ouverture de sa cavité buccale.

Si vous remarquez l’un de ces symptômes ou plusieurs d’entre eux, il est vivement conseillé de consulter votre vétérinaire.

Les différentes affections dentaires chez le chien

La bouche du chien est un milieu humide et chaud, et la flore bactérienne y est très développée. Cet environnement est propice au développement d'affections dentaires chez le chien.

Excès de tartre

Les bactéries de la flore buccale, lorsqu'elles sont en trop grande quantité, sont à l'origine de la formation d’un agglomérat. Cet agglomérat est un amas de bactéries et d'éléments organiques résiduels de l'alimentation. Le tartre est dû à la minéralisation de cet agglomérat.

C’est le tartre lui-même qui favorise l’apparition de maladie du tissu de soutien de la dent. On parle alors de maladie parodontale.

tartre

Inflammation de la gencive

On peut observer des inflammations de la gencive qui peuvent devenir de plus en plus profondes si celles-ci ne sont pas traitées. En effet, ces inflammations peuvent se compliquer en pulpopathie, qui est une affection de la pulpe à l'intérieur de la dent.

Abcès dentaire

Une autre complication du tartre en excès est la formation d’abcès dentaires qui peuvent se manifester par une déformation molle de la face du chien. Cela est plus fréquent chez les chiens âgés. Un retrait de la dent par votre vétérinaire est alors à envisager.

Si ces complications ne sont pas prises en charge par un vétérinaire, les bactéries peuvent proliférer vers d’autres organes et être à l’origine de maladies respiratoires, digestives ou encore hépatiques.

Carie

Une question récurrente est de savoir si le chien peut souffrir de carie dentaire ? La carie est une altération de l’émail de la dent. À terme, la carie forme une cavité dans la dent. Contrairement à l’Homme, le chien est peu touché par ce type d’affection. Néanmoins, lorsque cela arrive, les caries touchent généralement les prémolaires et les molaires.

La prévention des affections dentaires chez le chien

Les affections dentaires chez le chien peuvent être évitées. Il y a quelques gestes clés pour éviter à votre chien une affection.

Détartrage

Vous pouvez faire réaliser des détartrages réguliers par votre vétérinaire. Cela permet de prévenir la formation du tartre et permet la détection précoce d’une affection de la cavité buccale de votre animal.

Brossage des dents

Vous avez aussi la possibilité d’agir vous-même en brossant les dents de votre chien de manière régulière (plusieurs fois par semaine) à l’aide d’une brosse à dent et d’un dentifrice canin. Cela n’est pas possible chez tous les chiens. En effet, pour les plus agités, il est aussi possible d’utiliser des gels antiseptiques. Ces différentes actions permettent de diminuer la formation du tartre et la charge bactérienne du milieu buccal.

brossage des dents du chien

Alimentation à base de croquettes

Un changement d’alimentation vers une alimentation sèche à base de croquettes et l’utilisation de snacks à mâcher peuvent aussi être envisagés. Cela permet de stimuler l’action mécanique de la mastication et ainsi diminuer la formation du tartre.

Votre chien a-t-il déjà été confronté à des problèmes dentaires ? Avez-vous vos propres astuces pour prendre soin des dents de votre chien ? Partagez-les avec nous !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.