Il a subi le même sort que son célèbre père... Xanda, le fils du lion Cecil a été tué par des chasseurs alors qu'il s'était aventuré hors de la zone protégée du parc national Hwange au Zimbabwe.

Xanda, le fils de Cecil

Souvenez-vous, il y a deux ans, à l'été 2015, la nouvelle avait fait la une des journaux. Le lion Cecil avait été tué par le chasseur Walter Palmer, un dentiste américain.

Cette année, c'est son fils Xanda, qui a subi le même sort. Âgé de 6 ans, le lion a été abattu le 7 juillet dernier. Il s'était aventuré hors de la zone protégée du parc national Hwange. Faisant ainsi de lui une cible pour une chasse organisée par le chasseur zimbabwéen Richard Cooke.

Une chasse légale

En s'approchant de la dépouille et en l'examinant, les chasseurs se sont rendu compte qu'il portait un collier GPS. L'organisateur a alors tout de suite décidé de l'amener aux scientifiques du parc national qui étudient les lions depuis des années.

Les chercheurs ont annoncé que la chasse était légale et que Richard Cooke était un homme d'éthique. Le lion se trouvait en dehors de la zone protégée et son âge faisait qu'il n'était plus protégé par les régulations.

Les zoologues du parc national espèrent cependant qu'une zone d'exclusion de 5km sera mise en place autour du parc pour éviter de nouveaux incidents.

Source : francetvinfo

11 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Virginie C Je maudis les chasseurs car ils sont incapable de voir la beauté chez les animaux, de comprendre que les animaux ont les mêmes besoins que nous les humains pour vivre et que cette planète est autant la leur que la nôtre. Alors là moi j'ai besoin de faire quelque chose et je m'engage à participer d'ici en France de tendre la main pour que ce projet de rajouter une zone d'exclusion de 5km autour de ce parc se réalise...

    Noelle J Tout à fait d'accord avec VeroniqueM. Un chasseur empaillé, pourquoi pas? Ces ordures de chasseurs n'ont qu'à aller dans les pays en guerre puisqu'ils veulent se servir de leurs armes. Mais ce sont des lâches! Ces vermines trouveraient à qui parler et non des animaux sans défense!