Quand on rencontre un cobaye Skinny  pour la première fois, impossible de rester indifférent! Je vous fait aujourd'hui découvrir ce petit être étonnant.

Malgré ce que l'on pourrait croire au premier coup d’œil, l'absence de poils du Skinny (sauf sur le museau et les pattes) n'est pas le fruit d'une mutation génétique mais plutôt d'une mutation naturelle, contrairement au Baldwin dont le gène a été génétiquement modifié.
Elle a été observée pour la première fois dans un élevage canadien en 1978. Depuis cette date, cette anomalie a été entretenu. On peut désormais trouver des Skinny aux couleurs et marquages très différents.

Sa principale caractéristique est due à un gène récessif. Cela signifie que pour obtenir une portée de cobayes sans poils naturellement, il faut que 2 spécimens eux-mêmes porteurs de ce gène s'accouplent.

Même si son absence de poils rend gagas un bon nombre de personnes, cela a aussi des inconvénients!  En effet, le Skinny doit brûler plus de calories pour maintenir une bonne température corporelle. Il faut également prêter une grande attention à sa peau qui est forcément plus fragile que celle de ses cousins poilus.

Les précautions à mettre en place :

  • Une nourriture plus riche : Il est conseillé de donner plus de légumes, de son de blé, de germe de blé, d'orge, de flocons d'avoine, de germes de soja, de froment et de vitamine C au Skinny qu'à un autre cobaye.
  • Une hygiène rigoureuse : Le Skinny est plus sujet aux infections. Il est donc conseillé de changer sa litière et de nettoyer sa cage au moins 2 fois par semaine.
  • Un abri dans la cage : Il lui permettra de s'y réfugier quand il aura froid.
  • Des matériaux doux : Il est recommandé d'installer au fond de la cage du Skinny une litière et une sur-litière non irridante adoptant aux animaux sensibles aux copeaux dépoussiérés, rafles de maïs... La paille souple de froment est conseillé par rapport à de la paille classique. Quant au foin, il faut plutôt le mettre dans un râtelier que directement au sol.
  • Pas d'accès à l'extérieur : Il est fortement déconseillé de laisser sortir son Skinny à l'extérieur. N'installez donc pas de clapier extérieur.
  • Des soins pour la peau en hiver : La peau du Skinny se régénère bien naturellement. Cependant, en hiver, il arrive qu'elle soit sèche ou irritée. Pour y remédier, on peut appliquer dessus de la crème hydratante hypoallergénique pour bébé ou de l'huile végétale douce (macadamia). Il faut éviter cela en temps normal car cela risquerait de boucher ses pores et de provoquer l'apparition de kystes sébacés.

Connaissiez-vous le Skinny? Qu'en pensez-vous?

Retrouvez tous les Skinny de Yummypets ici ! 

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Lyse G Bonjour pourriez-vous faire un article sur le métier directeur dans un refuge ou soufneur d'animaux sauvage ou les deux. Merci d'avance.