REVENIR A LA VERSION MOBILE

Mon chien tousse, que faire ?

Par le à 15:11

Une toux chez le chien, notamment si elle perdure, n’est pas normale. Il est important de consulter le vétérinaire rapidement. Les causes peuvent être nombreuses... et pas seulement d’ordre respiratoire !

Votre chien tousse fréquemment. Il semble gêné pour respirer Ou bien lorsqu’il dégluti. Vous percevez un sifflement lorsqu’il respire ? Qu’il ait ou non de la fièvre, il convient alors de consulter votre vétérinaire.

La toux chez le chien : ce n’est pas forcément que « respiratoire » !

Un chien peut attraper un « coup de froid » ; les rhumes se soignent très rapidement chez le chien dès lors qu’ils sont pris à temps.

 

Une toux chez le chien peut relever d’une infection ou bien alors d’un virus ou encore d’une bactérie. Une contamination par des bactéries et/ou par des virus (ces infections étant le plus souvent le fait de contamination mixte) peut imposer un traitement vétérinaire.

Taux de chenil, vers intestinaux… d’autres causes possibles d’une toux chez le chien

Si une affection respiratoire se traduit par une toux, la cause ne provient pas nécessairement du système respiratoire ! Des problèmes cardiaques ou des maladies parasitaires peuvent également entraîner une toux chez le chien. La présence de vers intestinaux peut elle aussi être responsable d’une toux. Certains ascaris (vers ronds), avec leurs larves migrant de l’intestin vers le poumon, en sont à l’origine.

 

Une toux chez le chien peut provenir également d’une malformation de la trachée (collapsus trachéal). Une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans ce dernier cas.

Toux de chenil : penser à la vaccination

Le virus responsable de la toux de chenil cause quant à lui une trachéobronchite. La toux est alors sèche et bruyante. La maladie évolue lentement durant plusieurs semaines.

 

Cela concerne en premier lieu les chiens vivant en communauté : chenils, expositions, pensions, toilettage, etc. Mais aucun chien n’est vraiment à l’abri. Un vaccin existe. Même si son efficacité est variable, il est nécessaire de l’envisager sur les recommandations de votre vétérinaire.

 

La vaccination peut se faire soit par injection, soit par pulvérisation intra-nasale. Elle a pour but de protéger le chien contre le virus Parainfluenza et la bactérie Bordetella bronchiseptica. Traitée sans attendre, cette maladie est « bénigne », ce qui n’exclut pas toutefois par la suite certaines complications.

Des examens complémentaires parfois nécessaires

De toutes les façons, seul le vétérinaire, en affinant son diagnostic, pourra déterminer la cause exacte d’une toux chez le chien et traiter le problème en conséquence. Il ne faut pas attendre pour consulter. Ni chercher à faire soi-même de l’automédication. Des examens complémentaires peuvent être nécessaires.

 

Les problèmes liés à une toux chez le chien sont pris en charge par l’assurance santé animale dès lors que le maître a souscrit ce type de « mutuelle » pour son compagnon.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées