Généralement, il n'est pas compliqué de distinguer un animal vivant d'un animal décédé. Cependant, contrairement aux chiens et chats, nos amis les hamsters ont la capacité de rentrer en hibernation. Cet état de profond sommeil quasi-imperturbable peut alors susciter le questionnement. Beaucoup de personnes se posent alors la question de savoir si leur hamster hiberne, ou bien s'il est mort.

En effet, très peu de propriétaires d'hamster savent que leur petite boule de poils détient la capacité de se mettre en état d'hibernation. Et pourtant, chez la majorité d'entre eux, cet état d'hibernation peut survenir plusieurs fois au cours de leur vie. À noter que l'espérance de vie d'un hamster (selon son type) est d'environ deux ans, certain arrivant tout de même largement jusqu'à trois.


Ainsi, il est important de pouvoir distinguer l'état d'hibernation du potentiel décès de votre animal. En effet, il est déjà arrivé que certains propriétaires pensent leur hamster décédé et l'enterrent vivant, alors que ce dernier était seulement en hibernation... C'est pourquoi, nous abordons dans cet article quelques pistes pour ne surtout pas commettre l'irréparable !


Pourquoi l'hamster hiberne-t-il ?

Mais alors, pour quelles raisons le hamster se met dans cet état d'hibernation ? Plusieurs facteurs l'expliquent. Tout d'abord, la température ambiante est un élément déterminant. En effet, si votre animal est confronté sur le long terme à une température inférieure à 15 degrés, ou bien si sa cage est constamment exposée à un courant d'air (climatisation, fenêtre...), cela peut grandement favoriser la mise en place d'un état d'hibernation. La faible luminosité est également un facteur déterminant de même que la nourriture. Il suffit parfois qu'il existe un manque de luminosité ou bien que votre hamster développe une carence alimentaire pour que ce dernier se mette en hibernation. Une situation de stress ou d'angoisse perturbant l'équilibre de votre hamster peut également la provoquer. 


hamster hiberne

Le mécanisme d'hibernation

Lorsque votre hamster hiberne, ce dernier se met en état de sommeil profond prolongé. Cela se matérialise concrètement par un état léthargique et une baisse impressionnante de sa température corporelle. Aussi, sa respiration sera significativement ralentie, de même que son rythme cardiaque (environ un battement toutes les 15 secondes). En hibernation, il est important de noter  qu'aucun réflexe musculaire ne se présente. Ce mécanisme, tout à fait naturel, permet à votre animal de lutter contre le froid en minimisant ses besoins. Sa survie est alors basée sur l'ensemble des réserves que ce dernier s'est faite durant l'année. 


Comment être certain(e) que mon hamster n'est pas mort ?

Si vous apercevez votre animal dans cet état de léthargie, le premier réflexe à avoir est d'essayer de détecter un rythme cardiaque. Nous vous invitons donc à coller votre doigt tout contre son cou pour tenter de l'identifier. Cependant, comme dit précédemment, ce dernier est très faible, il est donc possible que vous ne le sentiez pas forcément. Ainsi, la meilleure chose à faire avant de constater le décès est de placer votre hamster pendant deux/trois jours dans une pièce à plus de 20 degrés avec de la nourriture et de l'eau en quantité suffisante. Si votre animal est en pleine hibernation, la chaleur lui permettra d'en sortir doucement. Il devrait donc se réveiller. Passé ce délai, si votre animal ne se réveille pas et présente des signes de rigidité cadavérique accompagnés d'une odeur nauséabonde, il est certainement probable que votre animal ne soit plus de ce monde.


Et vous ? Comment avez vous vécu l'hibernation de votre hamster ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok