Les troubles respiratoires chez le hamster ne sont pas très faciles à détecter compte tenu de sa petite taille. Voici quelques conseils pour les prévenir.

Les problèmes respiratoires peuvent avoir différentes origines liées à son environnement ou à une maladie qu’il aura malencontreusement attrapé.

Les symptômes de troubles respiratoires

Un hamster atteint de troubles respiratoires déclenchera certains symptômes notamment des éternuements, des yeux larmoyants ou encore une respiration bruyante. De nombreux symptômes qui peuvent vous mettre la puce à l'oreille.

Les causes des troubles respiratoires chez le hamster

Il existe différentes causes à l'origine de ces troubles :

• Un environnement sain pour un hamster est une cage à l’abri des courants d’air même l'été, même pendant les déplacements, et très peu exposée aux forts changements de température. Ainsi, faites attention à bien placer la cage de votre hamster au risque de le voir tomber malade.

• Sa cage doit être nettoyée régulièrement, surtout sa litière, au risque de voir le hamster développer des réactions allergiques notamment dues à l'ammoniac présent dans les urines.

• La pneumonie peut être à l'origine de ces troubles. Il s'agit d'une infection bactérienne de style streptocoque qui crée un nid infectieux dans les poumons et les encombre de pus. C'est une maladie grave, qui peut s'avérer mortelle. Elle peut être traitée par des antibiotiques, en général pendant 10 jours mais peut se prolonger selon la gravité.

• Le coryza est une maladie qui se reconnaît par un écoulement nasal et des éternuements. Elle n'est pas toujours grave mais des antibiotiques et des inhalations seront prescrites par votre vétérinaire. Si elle n'est pas découverte à temps, cette maladie peut être mortelle.

Soigner les troubles respiratoires chez le hamster

Si vous remarquez des symptômes de troubles respiratoires sur votre hamster, il est nécessaire de prendre rendez-vous chez votre vétérinaire et de prendre quelques précautions.

Plus ces troubles sont pris à temps et plus votre hamster a de chances de guérir. En effet, chez les rongeurs, les maladies respiratoires évoluent très rapidement !

Votre vétérinaire vous prescrira très certainement des antibiotiques, ne les oubliez pas ! Il faut au moins 48 heures avant que les antibiotiques arrêtent l'avancer de la maladie. Il vous faudra cinq jours avant de remarquer une amélioration.

Pendant le traitement de votre animal, placez sa cage dans une pièce à l'abri des courants d'air (ce qui doit déjà être fait) et non humide. Essayez de garder une température ambiante de 22°C.

Nettoyez toute sa cage de fond en comble afin que votre hamster malade se retrouve dans un environnement propre et sain pour lui permettre de bien guérir.

Comme pour les humains, les hamsters malades n'ont pas très faim ou soif. Pour le garder hydraté, proposez-lui quelques gouttes d'eau dans les seringues de 1ml vendues en pharmacie ou chez le vétérinaire. S'il refuse de manger, n'hésitez pas à lui proposer un peu de compote de fruits ou des légumes en pot pour bébé.

N'hésitez pas à observer régulièrement votre hamster même quand il est en bonne santé, cela vous permettra de repérer le moments où il a un souci.

Votre hamster a-t-il déjà souffert de troubles respiratoires ?

À lire également : tout savoir sur le Hamster.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.