Description

Le moniteur d’équitation organise et donne des leçons d’équitation à des cavaliers qu’ils soient débutants, intermédiaires ou confirmés.
Il prépare également le cheval avant, pendant et après les leçons : préparation de la monture, pose de la selle, etc...

Formations / Etudes

Pour devenir moniteur d'équitation, il faut obtenir le BPJEPS activités équestres, qui propose 5 mentions :

  • équitation
  • attelage
  • équitation western
  • tourisme équestre
  • équitation de tradition et de travail

La mention “équitation” est la plus adaptée.

Pour pouvoir préparer le BPJEPS, il faut avoir un niveau scolaire BEP/bac pro, être titulaire de la PSC1, avoir 18 ans, et déjà un bon niveau en matière de sport équestre (épreuves correspondant à un niveau de galop 7 de la FFE).

Le BPJEPS peut se préparer en formation initiale, en apprentissage, ou avec un contrat de professionnalisation pour les candidats déjà salariés d’un club hippique.
Renseignements et inscriptions auprès des DRJSCS (Directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale).
Ensuite, pour approfondir sa formation et progresser dans l'univers du cheval, on peut passer le bac pro agricole conduite et gestion de l'entreprise hippique.

Compétences

Etre passionné et aimer les chevaux
Aimer se dépenser physiquement

Salaires

Environ 1 500 € brut par mois pour un moniteur d'équitation débutant.
Entre 1 900 € et 2 100 € par mois pour un enseignant responsable pédagogique.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.