Savez-vous ce que l’on appelle le quart d’heure de folie du chat ? C’est lorsque soudainement votre animal se met à courir et à bondir dans toute la maison, parfois il peut même s’attaquer à des « proies imaginaires ».

Le quart d’heure de folie du chat : de quoi s’agit-il ?

Ce comportement est généralement fréquent chez les chats qui vivent en appartement et qui restent seuls une grande partie de la journée, mais également chez les chatons.

À la tombée de la nuit, ou encore à l’aube, le chat va adopter un comportement de prédateur. Il va se mettre à s’agiter, à sauter, à tenter de vous attraper les chevilles ou encore à essayer de vous mordre.

Vous pouvez avoir l’impression que votre animal a complétement perdu la tête ! En réalité il évacue simplement son stress lié à une hypostimulation.

Une forme d’anxiété

Néanmoins, ce comportement peut parfois traduire une réelle anxiété chez l’animal. C’est notamment le cas chez les chats qui ne sont pas assez stimulés.

Ce type de situation peut aussi survenir à la suite de diverses modifications du milieu de vie du félin, ou des relations qu’il entretient avec son maître.

Quoi qu'il en soit, votre animal ne cherche pas à se venger ou à vous énerver mais plutôt à évacuer un trop plein d'énergie. Il est donc inutile d'hurler sur votre compagnon, et encore moins de le punir, cela ne ferait que renforcer son agressivité.

Toutefois, si vous remarquez un changement de comportement soudain chez votre chat. Ainsi que l’apparition de certains symptômes tels qu’une perte de poids ou d’appétit, sans aucune raison apparente, il est important de consulter un vétérinaire.

Votre chat a besoin d’être stimulé et apaisé

Dès leur plus jeune âge, les chatons expriment une folle envie de se défouler. Cela améliore leurs compétences sociales et leur capacité à communiquer. Le jeu fait partie intégrante du quotidien des chats, et cela, tout au long de leur vie. Cependant, il faut savoir que leurs besoins et envies ne sont pas les mêmes et évoluent en fonction de leur âge. Ce point est à prendre en compte, notamment pour les chats d’appartement qui ne changent pas d’environnement tout au long de leur croissance.

Les chats qui sont en manque de stimulation mentale ont très souvent un comportement inhabituel et ils se débrouilleront par leurs propres moyens pour se défouler.

Il existe de nombreuses façons de divertir son chat dans un appartement : un griffoir, un arbre à chat, des jouets, un parcours mural…

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre article sur les 5 manières de divertir son chat.

L’utilisation de diffuseur de phéromones FELIWAY® peut être préconisée si vous constatez que votre chat est anxieux. Elles ont pour but d’apaiser le chat et de créer un paysage olfactif qui lui est agréable.

À lire aussi : les comportements étranges du chat.

Avez-vous déjà observé ce comportement chez votre chat ?

8 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    laura m Je croi voir la mienne dans les yeux de cette petite chatoune, pourtant moi ils sont 2 et 6 mois par an en pleine nature: mais des fous furieux de la galoppe 11 et 10 ans j'adore

    maryse t moi mon zeus j'ai remarque qu 1fois par semaine il court de partout sais "spidi" avec des petits cris et il a 5ans