Vous avez longuement réfléchi et vous souhaitez adopter un lapin. Comment se préparer pour bien accueillir son nouveau lapin ?

Préparer l'arrivée de son nouveau lapin

Le lapin est un animal de compagnie avec lequel vous pourrez créer une véritable relation de confiance. Les lapins de compagnie peuvent vivre entre cinq et huit ans. Il faut savoir que le lapin dans la chaine alimentaire est considéré comme une proie, à la différence des chats et des chiens qui sont des prédateurs. Vous remarquerez donc qu'il n'a pas le même comportement que les animaux cités plus haut. Il faudra absolument qu'il se sente en sécurité chez vous afin qu'il puisse s'épanouir dans votre famille. Si vous avez des enfants, pensez à adopter des lapin de race moyenne ou grande plutôt que des lapins nains qui sont plus fragiles et plus nerveux.

L'environnement du lapin

Un lapin heureux sera un lapin qui aura le plus d'espace possible pour évoluer. On évite donc les cages, surtout les très petites qui ne feront que rendre votre lapin stressé et malheureux. Pour son bonheur, privilégiez un enclos dans votre maison. Évitez de le placer dans une chambre. Préférez plutôt l'installer dans votre salon à l'abri des courants d'air et en évitant une exposition directe au soleil.

Son espace doit être "divisé" en trois zones :

- le coin repas avec une gamelle pour l'eau, une gamelle pour ses granulés (choisissez les en céramique, afin que le lapin ne puisse pas les renverser) et un râtelier pour le foin,

- le coin repos avec une cabane par exemple,

- et le coin toilette avec une litière.

Un filet de protection peut être installer sur le dessus de l'enclos afin qu'il puisse sauter sans risquer de sortir.

Il existe également l'option de laisser votre lapin en liberté (après un temps d'adaptation), seulement si votre logement est parfaitement sécurisé (pas de plantes vertes ou de fils électriques à portée). La nuit, vous pouvez le laisser dans son enclos pour dormir sereinement.

Enfin, n'hésitez pas à installer un enclos dans votre jardin afin qu'il puisse profiter des beaux jours. Privilégiez un coin à l'ombre. Si vous le souhaitez, vous pourrez également promener votre lapin avec une laisse et un harnais après un temps d'adaptation.

L'alimentation du lapin

Le lapin est un herbivore, il s'alimente donc principalement de fibres. Vous devez obligatoirement lui fournir du foin pour la bonne digestion et l'usure de ses dents. Vous pouvez également lui donner un peu de légumes comme des fanes de carottes, des betteraves ou des navets. On garde souvent en tête le cliché du lapin qui mange une carotte, mais la carotte est à donner avec parcimonie.

Son alimentation se composera également de granulés, mais évitez les mélanges de céréales et de fruits secs. Les granulés doivent être riches en fibres et pauvres en protéines et en graisses. Si vous avez des enfants, expliquez-leur bien de ne jamais donner leur propre nourriture au lapin.

L'eau doit être propre et fraiche et fournie à volonté dans la gamelle. Pensez à nettoyer régulièrement le matériel de sa nourriture et de son eau pour éviter la prolifération de bactéries. On évite le biberon qui n'est pas adapté pour la morphologie du lapin.

Les premiers jours

Enfin, c'est le grand jour et vous allez chercher votre lapin. Pensez à prendre une caisse de transport à sa taille pour le ramener chez vous. Arrivé à la maison, installez-le dans son nouvel enclos et laissez-le tranquille. Il faut empêcher les enfants et les autres animaux de la maison de venir le déranger. Laissez-le s'habituer à son nouvel environnement, aux nouvelles odeurs et aux nouveaux bruits. Pendant deux jours, pensez à lui parler doucement pour qu'il s'habitue à votre voix. Par la suite, vous pourrez tendre votre main dans l'enclos pour qu'il puisse venir vers vous. S'il ne vient pas, ce n'est pas grave, ce sera pour une prochaine fois. Laissez-le venir vers vous et non l'inverse. Il va beaucoup observer la vie de la maison dans un premier temps. S'il se cache dans sa cabane, ne le dérangez pas et laissez-lui le temps de prendre confiance.

Pensez à bien observer son comportement également. S'il mange, boit, fait sa toilette, se repose etc, c'est bon signe, il commence à prendre ses marques.

Petit à petit, une relation de confiance va se créer entre vous et votre lapin. Vous pourrez alors partager de longues séances de câlins et de jeu.

Vous aimeriez adopter un lapin ?

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Justine M Un mètre c'est trop petit... puis un enclos est LARGEMENT plus adapté, il doit pouvoir se dégourdir les pattes. Les lapins peuvent vivre en liberté aussi. Bref pour le bien du lapin il ne faut pas le mettre dans une cage..

    Christine V Pitié pour eux, PAS DE CAGE !!! Un enclos est mieux adapté, ou même la liberté totale, comme un chat. Un lapin bien dans ses patounes ne grignotte rien dans la maison et ne fait pas de dégat. Et en plus, ils sont hyper propres et font leurs besoins dans leur bac.