Les maladies de la peau chez le chien se révèlent assez courantes puisqu'elles concernent près d'un tiers des consultations vétérinaires en moyenne.

Les maladies parasitaires

Le plus souvent, les maladies de la peau chez le chien sont causées par des parasites comme les puces ou les poux. Ces parasites peuvent provoquer des lésions cutanées qui se traduisent par des démangeaisons chez le chien.

La démodécie canine est provoquée par un acarien microscopique qui infeste les follicules pileux du chien. Ce parasite est particulièrement actif chez les chiots et les jeunes chiens. Les chiens âgés ne sont cependant pas non plus à l'abri, notamment s'ils souffrent d'un système immunitaire déficient.

La teigne est quant à elle causée par des champignons. Elle crée des lésions circulaires sans poils qui ne démangent pas, sauf si l'affection atteint un stade avancé. Des médicaments et des shampooings antifongiques seront le principal traitement proposé par votre vétérinaire. Si la teigne est à un stade trop avancé, le vétérinaire pourra prescrire la tonte de l'animal.

À découvrir : La démodécie chez le chien

Les dermatoses bactériennes

Les maladies de la peau chez le chien peuvent aussi être d'origine bactérienne. La bactérie la plus courante est le Staphylococcus pseudintermedius. Cette bactérie est surtout responsable des pyodermites. Les bactéries qui vivent à la surface de la peau prolifèrent et finissent par pénétrer dans l'épiderme suite à un déséquilibre de l'écosystème de la peau.

La plupart des symptômes se manifestent généralement par une grave inflammation de la peau, provoquant de sévères démangeaisons. Elle est également facilement reconnaissable grâce à l'apparition de petites taches rouges suintantes. Votre chien, à force de se gratter, peut tout à fait perdre ses poils à certains endroits de son corps.

Pour ce type d'affection, il faudra généralement combiner des antibiotiques et des shampooings antiseptiques.

Les allergies

Les chiens, comme les Hommes, peuvent souffrir d'allergies qui affectent la peau. Certaines allergies alimentaires peuvent par exemple se traduire par des démangeaisons, des rougeurs ou une sécheresse de la peau. Si vous soupçonnez une allergie chez votre animal, le vétérinaire pourra effectuer différents tests cutanés pour trouver le(s) agent(s) allergène(s) responsable(s).

C'est d'ailleurs l'étape la plus compliquée, comme pour les humains. Une fois l'allergène décelé, il faudra faire en sorte que votre chien soit le moins possible en contact avec. Dans le cas d'une allergie alimentaire, l'aliment concerné devra être banni de son alimentation.

À découvrir : Allergies chez le chien : symptômes et traitements

les maladies de la peau chez le chien

Les maladies de la peau chez le chien liées au stress

Un changement dans son quotidien, le manque d'une personne ou tout autre chose qui peut générer du stress au chien va l'amener à réagir. Et notamment à se lécher très fréquemment pour se rassurer et s'apaiser. Ses léchages intempestifs vont abîmer et arracher ses poils.

Dans les cas les plus extrêmes, ces léchages vont créer des lésions cutanées qui peuvent évoluer en ulcères. Notamment sur l'extrémité des membres. Dans ce dernier cas, il sera primordial de mettre en place un système qui permettra d'enrayer le cercle vicieux de la maladie. Puisque dans la plupart des cas, les plaques ulcéreuses entrainent une augmentation du léchage, et le léchage entraine l'apparition de plaques ulcéreuses.

Votre vétérinaire pourra vous conseiller des produits apaisants pour votre chien sous forme de cachets ou de diffuseur comme ADAPTIL®.

Les séborrhées

Une séborrhée est une surproduction de sébum des glandes sébacées de la peau. Elle peut se présenter sous deux aspects : sèche ou grasse. La séborrhée sèche donne à la peau et aux poils un aspect cireux, tandis que la séborrhée grasse rend les poils huileux et collants. Elle peut également être accompagnée de pellicules, de démangeaisons et d'une odeur désagréable. Les causes de la séborrhées peuvent être multiples. D'une part, elles peuvent résulter d'un trouble héréditaire, mais peuvent également provenir de troubles hormonaux. Par exemple, des dysfonctionnements thyroïdiens peuvent entrainer un surplus de sebum, et donc dérégler l'équilibre de peau de votre animal.

Les tumeurs cutanées

Les tumeurs cutanées peuvent se présenter sous différentes formes : nodules, excroissances, plaques. Ces tumeurs sont créées par une multiplication excessive des cellules. Au quotidien, nos cellules se renouvellent. Si le système subit un changement, elles se renouvellent trop nombreuses et créent donc un amas de cellules qui devient une tumeur.

Il existe des tumeurs bénignes (qui se soignent facilement) et des tumeurs malignes. De façon générale, une tumeur sera retirée par chirurgie, sauf contre-indication.

À découvrir : Les tumeurs les plus fréquentes chez les chiens et chats

Le soleil n'est pas un ami

On pense souvent que les animaux n'ont rien à craindre du soleil. C'est faux. Bien que le pelage offre une bonne protection, il existe des zones plus sensibles et moins protégées. Comme pour l'Homme, certaines tumeurs de la peau peuvent résulter d'une exposition au soleil. Certaines races de chien ayant la peau claire sont d'ailleurs plus prédisposées à ces tumeurs comme le dalmatien, le whippet, le bull terrier ou l'american staffordshire.

N'hésitez pas à protéger les zones à faible pilosité de votre chien avec le port d'un vêtement protecteur. Évitez la crème solaire sur les endroits que le chien peut lécher.

Autres sources de maladies de la peau chez le chien

Les maladies endocriniennes peuvent avoir des répercussions sur la peau à cause des hormones. Il existe également des prédispositions en fonction de la race du chien, notamment pour celles ayant des plis et des rides. En effet, les bactéries prolifèrent au niveau des plis qui ne sont presque jamais en contact avec l'air. Si vous avez une race de chien avec des plis ou des rides, pensez à vérifier fréquemment les plis de la peau et à les nettoyer avec une lingette vétérinaire antiseptique.

Enfin, sachez qu'il existe des maladies de la peau héréditaires chez le chien qui peuvent s'avérer mortelles. Elles sont cependant très rares.

Plus d'infos : Tout savoir sur les plis et les rides chez les chiens

Diagnostic vétérinaire et traitement des maladies cutanées chez le chien

Le diagnostic par un vétérinaire

Si vous remarquez une perte de poils et des plaies sur votre chien, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Lui seul pourra donner un diagnostic précis de l'affection cutanée dont souffre votre animal. Après un examen attentif des lésions et de leur emplacement sur le corps, il pourra décider d'un traitement ou au contraire, de réaliser des examens complémentaires (prélèvements par exemple). Une fois les résultats d'examens obtenus, il pourra finalement donner un traitement adapté à votre animal.

Le traitement des maladies de la peau chez le chien

Pour les cas les moins graves, des traitements locaux seront privilégiés comme des shampooings ou des crèmes qui permettront de détruire bactéries et champignons en surface. Respectez bien les conseils de votre vétérinaire et appliquez le traitement sur la durée demandée. Vous serez également peut-être amené à donner des comprimés à votre animal en complément des traitements locaux.

Dans certains cas de maladies de la peau chez le chien, la chirurgie pourra être indiquée, notamment pour les nodules, tumeurs ou encore abcès.

Votre chien a-t-il déjà souffert d'une affection cutanée ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.