Endocardiose mitrale chez le chien : la pathologie cardiaque la plus courante !

Par le 11-07-2017 à 08:08

Une endocardiose mitrale chez le chien est une maladie cardiaque très courante. Elle touche toutes les races de chien, mais particulièrement le Cavalier King Charles.

Qu’est-ce que l’endocardiose mitrale chez le chien ? Quels sont les chiens à risque de cette maladie cardiaque ? Quels sont les symptômes ? Comment peut-on traiter cette maladie ? Quel est le pronostic d'un chien atteint de cette maladie ?


Qu’est-ce qu'une endocardiose mitrale chez le chien ?

L’endocardiose mitrale chez le chien porte aussi le nom de maladie valvulaire dégénérative. En effet, il s’agit d’une maladie touchant les valves du cœur du chien.

Qu’est-ce qu’une valve cardiaque ?

Les valves sont des petits volets entre deux compartiments du cœur qui permettent la bonne circulation du sang à travers ses compartiments.


La valve la plus souvent touchée est la valve mitrale, d’où le nom d’endocardiose mitrale.

Cause de la maladie

Cette maladie est due à une insuffisance de fermeture des valves du cœur, notamment de la valve mitrale.


En effet, les valves dégénèrent et prennent une forme et une épaisseur anormales. Elles n’assurent alors plus l’étanchéité entre deux compartiments cardiaques. C’est pourquoi, le sang remonte à contre courant dans le cœur. Cela est à l’origine de la pathologie.

Évolution de la maladie

Cette maladie est définie comme une maladie chronique. En effet, elle va évoluer sur une longue période, et non pas apparaître d’un coup.


Quels sont les chiens à risque d’une endocardiose mitrale ?

Cette maladie cardiaque représente 75% des motifs de consultation en cardiologie. En effet, c’est la maladie cardiaque la plus fréquente chez le chien, quelque soit sa race.

Prédispositions génétiques

Il existe des prédispositions génétiques à cette maladie. En effet, les chiens de petite taille (Caniche, Cavalier King Charles, Chihuahua, Yorkshire...) sont beaucoup plus touchés que les grandes races. De plus, cette maladie est plus fréquente chez le mâle que chez la femelle.

Le cas du Cavalier King Charles

La race la plus touchée par cette pathologie cardiaque est le Cavalier King Charles. Chez cette race, la maladie est héréditaire et précoce. En effet, cette maladie, qui apparaît plutôt chez les animaux âgés dans les autres races, va apparaître beaucoup plus tôt chez le Cavalier King Charles.

endocardiose mitrale chez le chien

Par ailleurs, le nombre de chiens Cavalier King Charles touchés est nettement supérieur aux autres races.


Quels sont les symptômes d'une endocardiose mitrale chez le chien ?

Les symptômes exprimés par le chien vont dépendre du stade d’évolution de la maladie.

Les stades d’évolution

Dans les premiers stades d’évolution, la maladie est asymptomatique. Cela signifie que le chien a déjà commencé à développer la maladie mais qu’il n’exprime pas encore de symptômes.


Dans un second temps, le chien présente un souffle cardiaque. Ce souffle est l’expression clinique de la dégénérescence de la valve cardiaque. Il s'agit d'un bruit anormal à l'auscultation du coeur qui est dû au reflux de sang anormal. Il peut être détecté par votre vétérinaire lors de l’auscultation cardiaque.


Lorsque le souffle devient intense, il entraîne une insuffisance cardiaque. En effet, le défaut de fermeture des valves va obliger le cœur à augmenter sa force de contraction. Il va pouvoir compenser le problème un temps, mais il va finir par se fatiguer. C’est pourquoi, le chien va développer une insuffisance cardiaque.

L’importance du suivi par un vétérinaire

Les symptômes de l’endocardiose mitrale chez le chien ne sont pas caractéristiques. Il est très important que votre chien soit suivi par un vétérinaire. En effet, quelque soit la raison de votre consultation, le vétérinaire va écouter au stéthoscope le cœur de votre animal. Cela permet notamment de détecter le souffle cardiaque et d’engager des examens complémentaires pour en chercher la cause.

endocardiose mitrale chez le chien

L’endocardiose mitrale n’est pas la seule pathologie à l’origine d’un souffle cardiaque. Cependant, la détection d’un souffle cardiaque entraînera systématiquement la recherche de la cause. Les examens complémentaires (électrocardiogramme et échocardiographie) permettront de la déterminer.

Quels sont les signes à surveiller ?

Lorsque un chien présente un souffle cardiaque avancé, il exprime des signes que vous pourrez observer facilement. En effet, le chien aura des difficultés respiratoires, on parle de dyspnée. Il peut aussi avoir de la toux et une intolérance à l’effort.


Quel est le traitement d'une endocardiose mitrale chez le chien ?

L’endocardiose mitrale ne se guérit pas cependant, il existe des traitements qui permettent de ralentir son évolution. Les traitements actuels de l’endocardiose mitrale chez le chien permettent d’améliorer la durée et la qualité de vie du chien.


Le plus souvent, le traitement nécessite au minimum trois médicaments. Certains médicaments doivent être donnés plusieurs fois par jour (jusqu’à quatre fois). Cela demande une réelle disponibilité du propriétaire.


Quel est le pronostic en cas d'endocardiose mitrale chez le chien ?

Les chiens présentant une endocardiose mitrale asymptomatique ont une durée de vie plus longue. La majeure partie d’entre eux survivent six ans après le diagnostic.


En revanche, les chiens présentant un souffle cardiaque avancé à l’origine d’une insuffisance cardiaque ont une espérance de vie entre neuf et 24 mois en fonction du stade d’évolution. C’est pourquoi, il est important que cette pathologie soit détectée le plus tôt possible par votre vétérinaire.


Aviez-vous déjà entendu parler de l’endocardiose mitrale chez le chien ?

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    marie-françoise g oui Slowly ma première chienne croisée york avait cette maladie et m'a quittée le 4 février 2016 d'un oedème aigu du poumon après 3 ans de traitement. Vous avez bien résumé cette pathologie mais chez Slowly elle a été diagnostiquée un peu tard puisqu'elle était déjà au stade 2.

    Delphine L Mon cavalier King Charles n'avait pas été diagnostiqué, il était pourtant suivi régulièrement par le vétérinaire. Il a été pris à seulement 4 ans et 9 mois, hospitalisation en urgence, 5 jours après il nous quittait. Il ne réagissait plus aux traitements, souffrait terriblement. J'ai dû abréger ses souffrances. Si vous êtes l'heureux maître d'un Cavalier King Charles, un conseil, faites lui faire une échographie du coeur

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok