Lors des périodes de fortes chaleurs, nous ne sommes pas les seuls à être touchés par ses méfaits. En effet, nos amis les chats peuvent eux aussi être exposés à de la déshydratation. Dans cet article, vous trouverez les différentes causes de la déshydratation chez le chat, mais également comment la déceler, et surtout, comment la prévenir.

Le cycle hydrologique du chat

Tout comme l'humain, l'organisme de votre chat est en grande partie composé d'eau. Cet élément permet dans un premier temps de maintenir une bonne circulation des flux ainsi qu'une bonne hydratation de ses organes. Son hydratation se fait principalement via l'ingestion de nourriture humide, et bien évidemment d'eau. En effet, les croquettes faisant partie de l'alimentation sèche, ces dernières feront ressentir prématurément la sensation de soif, et votre animal boira ainsi davantage. L'évacuation de l'eau se fait quant à elle essentiellement par l'urine, étant donné que le chat transpire peu.


Cependant, il arrive parfois qu'un déséquilibre interne, ou que des conditions extérieures entre en jeu dans la déshydratation chez le chat.


Les causes de la déshydratation chez le chat

Il existe plusieurs facteurs pouvant favoriser la déshydratation chez le chat. En effet, tout ce qui empêchera le chat de boire suffisamment, ou de garder du liquide dans son organisme peut provoquer un état de déshydratation plus ou moins sévère.

Le coup de chaleur

Avec les chaleurs estivales, votre chat n'est pas à l'abris d'un coup de chaleur. Ce phénomène se caractérise par une augmentation accrue de la température corporelle, entrainant une incapacité au corps de s'auto-réguler. Ce phénomène est très grave et peu conduire au décès de l'animal.

Une maladie infectieuse

Certaines maladies virales ou bactériennes peuvent provoquer diarrhées et vomissements à votre animal, entrainant une perte importante d'eau dans son organisme. 

Le diabète

Le diabète félin est une maladie chronique entrainant une "polyurie". Ce terme désigne le fait d'uriner d'une façon excessive. En effet, dans ce genre de trouble, la fonction rénale de l'animal est surexploitée à cause de la forte concentration de glucose, ce qui provoque sur le long terme une déshydratation.

 

L'insuffisance rénale 

Plus généralement, des problèmes de reins comme l'insuffisance rénale favorise les phénomène de déshydratation. En effet, un dysfonctionnement d'un ou des reins peut entrainer des problèmes de filtrages sanguins. Dès lors, les reins sont sur-stimulés, et d'autres symptômes comme des vomissement ou des diarrhées peuvent apparaitre. 

la déshydratation chez le chat

Comment identifier les signes de déshydratation chez le chat

Même si nos félins adorés n'ont pas la capacité d'exprimer leur mal-être, il existe plusieurs techniques pour reconnaître les signaux de déshydratation :

  • Placez vos doigts contre les gencives de votre animal : si la muqueuse est sèche et collante, cela signifie que votre animal est déshydraté.
  • Regardez ses yeux : si ceux-ci ont l'air plus enfoncés dans leurs orbites que d'habitude, cela peut également être un signe de déshydratation.
  • Mais la technique la plus précise reste celle du pli de la peau : pincez la peau de votre chat qui se trouve entre ses deux omoplates, puis relâchez-la. Si vous remarquez que cette dernière se remet directement à sa position initiale, votre chat est suffisamment hydraté. Au contraire, i vous remarquez que la peau met du temps à se remettre en place, cela est un signe certain de déshydratation. D'ailleurs, le laps de temps que mettra la peau à reprendre place saura apprécier le degré d'importance de cette déshydratation.

Il est donc primordial de reconnaître l'ensemble de ces signaux pour pouvoir agir. Aussi, si vous pensez que votre animal est déshydraté, incitez-le à boire. Vous pouvez également lui introduire de l'eau grâce à une seringue délicatement déposée dans sa gueule, ou lui donner de la pâtée. En effet, la nourriture humide est une excellente source d'hydratation.


Si vous remarquez des signes d'abattements, des vomissements et diarrhées, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Parfois, le degré de déshydratation est tel que votre animal nécessite une perfusion intra-veineuse, très efficace en cas de déshydratation sévère.


La prévention, le meilleur allié contre la déshydratation chez le chat

Comme le dit le célèbre dicton : "mieux vaut prévenir que guérir !". Et il n'a jamais été aussi révélateur qu'en cas de déshydratation. En effet, inutile d'insister sur le fait qu'il est important de veiller à ce que votre chat boive correctement, surtout en période de fortes chaleurs. C'est la raison pour laquelle nous vous conseillons de lui fournir plusieurs points d'eau où celui-ci peut s'abreuver quand bon lui semblera. Aussi, offrez-lui un endroit frais, et mouillez-le à l'aide d'une serviette humide si besoin.


De plus, il est important de relever que nos félins ont un réel attrait pour l'eau en mouvement. Si celui-ci n'est pas très ami avec sa gamelle d'eau, pourquoi ne pas tenter de faire couler votre robinet ?


Nous finirons par vous rappeler qu'un chat doit boire entre 40 et 60 millilitres par jour par Kilogramme. À titre d'exemple, un chat de 4 kilos devra boire environ 200 millilitres d'eau pendant 24 heures.


Et vous ? Comment comment gérer vous l'hydratation de votre chat par ces temps de chaleur ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok