Après avoir abordé les différents sens du chat dans plusieurs articles, nous nous intéressons aujourd’hui au toucher du chat. Un sens particulièrement performant chez le félin, notamment grâce à ses coussinets et à ses vibrisses.

Le toucher du chat : un moyen de percevoir des informations sur son environnement

Il faut savoir que la peau du chat est un détecteur efficace, sensible à de très faibles variations de pression ou de température. Les zones les plus réceptives du corps du chat sont la face, les extrémités (pattes et coussinets), les zones anales et génitales ainsi que les vibrisses.

 

Les coussinets du chat possèdent un grand nombre de terminaisons nerveuses. Ils déterminent la nature d'un objet, sa température, sa consistance, et sa taille. Celles-ci lui permettent de percevoir les caractéristiques de l’environnement qui l’entoure. Grâce à elles, le félin détecte même les vibrations produites par sa proie.

 

De plus, les chats étant sensibles aux vibrations, certaines études scientifiques suggèrent qu’ils peuvent ressentir les tremblements de terre avant même que les secousses ne soient perceptibles par l’Homme.

Les vibrisses : un atout de taille

Les vibrisses, que l’on appelle plus communément « moustaches », sont des poils innervés et composés de kératine, mais qui diffèrent du reste des poils du corps.

 

Elles sont situées autour de la truffe, au dessus des yeux, sous le menton et sur chaque joue. Le chat en possède également à l’arrière des pattes avant, on les appelle les poils carpiens.

 

Les vibrisses sont un atout pour le toucher du chat. Dans l’obscurité, elles lui permettent de cerner son environnement et de détecter les obstacles ou une éventuelle présence autour de lui. Elles servent aussi d’outil de mesure. L’animal peut se rendre compte s’il peut passer à un certain endroit ou s’il risque de rester coincé.

 

À lire également : les moustaches du chat : à quoi servent-elles ?

Le toucher du chat : un outil de marquage

Saviez-vous que votre chat communiquait grâce à ses pattes ? En effet, les chats possèdent des glandes situées sous leurs coussinets, qui produisent des phéromones et qui ont un rôle de marquage.

 

Ainsi, le chat laisse des empreintes olfactives. Par exemple, lorsqu'il griffe le canapé, il élimine ses griffes et par la même occasion il marque son territoire. Il fait de même lorsqu'il se frotte à vous avec ses joues pour obtenir des caresses. On peut dire que votre animal laisse sa "marque de chat".

 

Pour en apprendre plus sur les sens du chat, vous pouvez consulter les articles suivants : Tout savoir sur le goût du chat ; Tout savoir sur la vue du chat ; Tout savoir sur l’ouïe du chat

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok