Les lapins ont beau être peureux de nature, certains sont plus craintifs que d’autres. Pas de panique, il est possible de remédier à ce type de comportement.

Pourquoi mon lapin est-il peureux ?

Un lapin peut être peureux pour de nombreuses raisons. Quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas d’une fatalité.

Généralement, un lapin a peur, car il n’a pas été habitué au contact humain. C’est souvent le cas des lapins provenant d’animaleries, où ils n’ont pas été manipulés dès la naissance.

Enfin, un lapin qui a subi un traumatisme peut alors devenir peureux. Si celui-ci a été maltraité par le passé ou abandonné, il peut se montrer extrêmement méfiant envers l’Homme.

Si votre lapin vit dans un environnement agité et très bruyant ou encore si vous vous montrez brusque avec lui, il se peut que votre lapin développe de l’angoisse. De plus, les lapins qui vivent uniquement dans des cages, montrent souvent des pathologies de stress, mais aussi une agressivité soudaine.

S’ils considèrent qu’ils sont face à un danger, les lapins peuvent alors montrer des signes physiques de stress : respiration rapide, yeux exorbités, nez qui coule et oreilles rabattues sur le dos. Un lapin qui a peur peut également se montrer agressif. Il ne faut pas le considérer comme un animal « méchant », mais comme un lapin apeuré.

Mon lapin a peur, comment y remédier ?

Tout comme un chat ou un chien, le lapin a, lui aussi, besoin d’une attention toute particulière. Bien qu’un lapin soit réputé pour son indépendance, il apprécie fortement les moments qu'il partage avec ses maîtres.

Lors de son adoption, il est probable que le lapin se mette à l’écart et se cache dans sa cabane le temps de s’habituer à son nouvel environnement. Il ne faut pas considérer que votre animal n’est pas heureux chez vous, il a simplement besoin d'un temps d’adaptation.

Pour gagner la confiance d’un lapin, il faut y aller de manière progressive et tout en douceur. Dans le but de l’habituer à vous, il est préférable de placer sa cage dans une pièce que vous fréquentez souvent. Il pourra ainsi vous écouter, vous observer, et s’habituer à votre rythme de vie.

Laissez-le sortir de sa cage et venir vers vous de lui-même. Dans un premier temps, il vous reniflera afin de vous identifier. Ne le dérangez pas au cours de cette étape.

Répétez cette action pendant plusieurs jours et vous constaterez que peu à peu votre lapin ne vous craindra plus. Pour le féliciter lorsque celui-ci vient vers vous, n’oubliez pas de lui proposer une friandise. Il associera alors son comportement à un élément positif.

Dans un second temps, essayez de vous mettre à sa hauteur et de parler tout doucement. Même s’il ne comprend pas ce que vous lui dîtes, il reste sensible à l’intonation de votre voix et à votre langage corporel.

Alors que certains sont apaisés en quelques jours, d’autres auront besoin de plusieurs semaines pour s’adapter. Si votre lapin semble très angoissé, n'hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire qui saura vous aiguiller.

À lire également : 3 conseils pour avoir un lapin heureux.

Votre lapin a-t-il peur ? Quelles sont vos astuces pour l’apaiser ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.