Pour de nombreux chiens, le cliquetis des clés est synonyme de départ à l’aventure. Mais pour d'autres, les trajets en voiture sont un véritable cauchemar.

Mon chien a le mal des transports, que faire ?

L’angoisse de voyager et le mal des transports vont souvent de pair, rendant les trajets en voiture très désagréables, aussi bien pour le chien que pour le maître.

Le mal des transports affecte plus souvent les chiots et les jeunes chiens car, la structure auditive qui contrôle l’équilibre n’est totalement développée qu'à l’âge adulte.

Si votre chien ne s’est pas senti bien au cours de sa première sortie en voiture, il associera cette expérience à un sentiment négatif.

Les chiens ayant été malades lors de précédents trajets en voiture sont malheureusement prédisposés à être anxieux au moment de voyager. Ils peuvent montrer des signes de mal-être, un comportement d’évitement, voire de l’agressivité. Certains chiens peuvent également avoir la nausée à cause du stress.

Ces signes d’anxiété et de maladie sont facilement décelables. Néanmoins pour d’autres chiens, les symptômes sont bien plus subtils. Par exemple, ils deviennent apathiques, se recroquevillent, tremblent et refusent de bouger pendant le trajet. Si vous pensez que votre chien souffre du mal des transports, voici nos conseils :

La sécurité avant tout

Attacher son chien pendant les trajets est très important pour sa sécurité mais également pour l'aider à prévenir le mal des transports.

Il est préférable d'utiliser un harnais ou une ceinture de sécurité spécialement conçue pour les chiens. De cette façon, votre chien sera encouragé à regarder vers l’avant plutôt que par les fenêtres ou vers l’arrière.

Vous pouvez également placer votre chien dans une caisse de transport. Ce choix peut-être bénéfique car, le chien a une vision limitée de l’extérieur et il sera plus facile de nettoyer les « dégâts » à l’intérieur de la caisse que sur les sièges. Cependant le harnais et la ceinture de sécurité sont tout de même plus sûrs en cas d’accident.

harnais

Réguler la pression de l'air

Peu importe la température extérieure, essayez de baisser les vitres de quelques centimètres pour équilibrer la pression de l’air dans la voiture. Cela permettra à votre chien de respirer plus facilement et évitera la nausée et le sentiment d'inconfort.

Prévenez l’hypoglycémie

Il est plus difficile de vomir avec l’estomac vide, donc évitez de trop nourrir votre animal avant le voyage. Afin de prévenir l’hypoglycémie, proposez à votre chien un morceau de bonbon juste avant de partir. Toutefois évitez le chocolat et les bonbons contenant du xylitol.

Pensez aux médicaments

De nombreux médicaments sont efficaces pour réduire et prévenir le mal des transports, y compris certains antihistaminiques et les médicaments anti-nauséeux. Néanmoins, demandez conseil à votre vétérinaire avant de faire un choix. Il vous aidera à décider quel médicament conviendra le mieux à votre chien et la dose à lui administrer.

Désensibilisez votre animal

Pour vous aider dans ce processus, vous pourrez avoir besoin de contacter un comportementaliste canin. Le but est d’habituer progressivement votre chien à la voiture. Au départ, le chien s’approchera simplement de la voiture, puis il devra s’asseoir calmement à l’intérieur, et enfin les durées de trajet augmenteront graduellement.

Les sprays de phéromones

Les sprays de phéromones tels que ADAPTIL® ont un effet apaisant sur les chiens stressés. Avant le trajet, vaporisez la banquette arrière et le harnais de sécurité de votre chien, ou encore sa couverture juste avant de prendre la route.

Une odeur familière

Rien n’apaise plus un chien que l’odeur familière de ses maîtres. Lorsque vous devez voyager, essayez de donner à votre chien un vêtement que vous avez porté récemment. Effet réconfortant assuré !

Quelles sont vos astuces pour que les trajets en voiture se déroulent au mieux ?

Source : Iheartdogs

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Celine H J'ai eu une chienne (westie) qui avait tout le temps le mal des transports. C'était systématique elle vomissait en voiture. Le vétérinaire nous avait conseillé un médicament (je ne sais plus son nom c'était il y a 10 ans) mais elle vomissait quand même. La galère !

    Nathalie L Ma petite Chloé, york de 12 ans environ, souffre de ce mal . Résultat, elle freine pour monter dans la voiture , elle file se cacher sous les sièges dès que possible où elle vomit. Nous avons essayer la caisse de transport, a mettre sur les genoux, limiter la nourriture...et rien ne fonctionne!! C'est usant car nous sommes démunies: nous l'avons adoptée suite à son retrait judiciaire à son ancienne«famille» qui la lourdement martyrisée pendant des années.... Nous essayons de rendre confortable ses trajets mais le principal est de réussir à la rendre heureuse...Ceci dit, je ne serais pas contre le fait de trouver une solution à ce problème, cela ne ferait qu'augmenter son bien-être...et le nôtre: conduire le nez à l'extérieur (pour cause d'odeur de vomis) de la voiture n'est, au final, pas pratique du tout...surtout en hiver!! 😵