Quoi de plus beau mélange que celui d'un chien et d'un loup ? Puissants et protecteurs, les chiens-loups font partie d'une race à part entière qui ne passe pas inaperçue. Dans cet article, découvrez quatre choses à savoir sur les chiens loups.

Né de l'accouplement d'une chienne et d'un loup, ou bien d'une louve et d'un chien, les chiens-loups sont des chiens particulièrement résistants et performants. Dotés d'un fort tempérament mais d'une fidélité sans égale, ce sont des chiens qui sont également connus pour leur grande robustesse et leur santé de fer.


1. Il n'existe que deux races de chiens-loups domestiques

Même si le chien-loup rassemble énormément de caractéristiques du chien, il n'en est pas moins que la descendance du loup, animal ô combien sauvage. Certaines races de chiens-loups sont donc tout simplement interdites à la domestication. Qualifiés de "génétiquement instables", plusieurs croisements de loups ou d'hybrides génèrent des animaux imprévisibles et/ou agressifs. Nous comptons donc seulement deux races de chiens loups domestiques à ce jour : le chien-loup Tchécoslovaque, et le chien-loup de Saarloos.


Pour plus d'informations, consultez notre article : Zoom sur deux races de chien-loup.


2. Ce sont les meilleurs chiens de garde

Initialement destinée à l'armée de terre, puis aux chasseurs, l'arrivée des chiens-loups a totalement révolutionné la relation entre chiens et Hommes. En effet, le chien-loup se montre le plus fidèle allié de son propriétaire, et le pire ennemi des étrangers. Son rôle de chef de meute lui a inculqué les valeurs de protection et de bravoure. Les chiens-loups ont d'ailleurs risqué leurs vies à maintes reprises pour l'humain en se confrontant aux potentiels menaces (ours, pumas, ou autres prédateurs ... ).

chien loup qui court

3. Les chiens-loups sont difficiles à éduquer

Même si ce sont des chiens totalement voués à l'Homme, ils n'en oublient pas moins d'où ils viennent. C'est la raison pour laquelle éduquer un chien-loup nécessite à la fois de la patience et de la fermeté. En effet, bien qu'il ne soit plus sauvage, son instinct primitif peut le pousser parfois à une certaine résistance. Aussi, des longues balades sont particulièrement recommandées dans son éducation. Il est donc fortement déconseillé d'élever un chien-loup en ville, car il ne le tolèrerait pas. De plus, les chiens-loups ne supportent pas la solitude. Son passé de chef de meute fait qu'il ne s'épanouit qu'en communauté. Si vous souhaitez adopter un chien-loup, il est donc conseillé d'adopter un autre chien, si possible du même gabarit.


4. Ils adorent les enfants

Meilleur ami de l'Homme, le chien-loup est doté d'une grande sensibilité. À ce titre, il adore les enfants. Il aura d'ailleurs tendance à considérer les enfants comme ses propres bébés. Il se placera alors comme un fidèle protecteur pour lui. Jusque-là, rien ne pose problème. Cependant, attention : il est fort probable que le chien adopte des comportements pouvant, sans le vouloir, mettre en péril les enfants. Par exemple, s'il ressent un danger potentiel, il pourrait parfaitement se précipiter vers lui en le prenant par la peau du cou, comme il pourrait le faire avec ses propres petits.


Si, comme beaucoup, les chiens-loups vous fascinent, consultez également notre article : Races de chien-loup : avantages et inconvénients.


Et vous, connaissez-vous un chien-loup ?

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Claire S J'en connais deux, deux chiens-loups tchécoslovaque qui on était mis dans les mains de deux hommes qui penses que fermeté et dresser rime avec frapper du coup se sont des chiens qui grogne tout le temps et quand ils sont en liberté attaque les autres chiens. Je suis persuadé que mis dans dautre mains sauraient étaient des amours de toutous

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok