Tout comme les humains ou les chiens, il peut également arriver que votre chat ronfle. Si ce comportement peut s'avérer être tout à fait bénin, il est important de ne pas passer à coté d'un trouble ou d'une pathologie sérieuse. Alors si votre chat ronfle, voici les principales causes.

Vous l'avez certainement vécu au moins une fois dans votre vie, et êtes d'accord pour dire qu'il n'est jamais agréable de se trouver à côté d'un ronfleur. En revanche, lorsqu'il s'agit de votre chat, il est important de redoubler d'attention. Généralement, le ronflement du chat survient lorsque ce dernier se trouve en sommeil profond. Il est alors provoqué par une vibration importante impliquant les organes respiratoires de l'animal (le nez, la gorge, les bronches ou encore les poumons).


Depuis quand votre chat ronfle ?

La durée de ce trouble est en effet déterminante afin de mieux connaître le fonctionnement de votre animal. Si vous remarquez que votre animal ronfle depuis toujours et que ce ronflement n'est pas accompagné d'autres symptômes, alors pas d'inquiétude. Cela signifie simplement que le métabolisme de votre chat est simplement plus propice au ronflement, et cela n'empiète en rien sur sa santé.


Aussi, il est important de savoir que certaines races de chats ont plus tendance à être sujettes aux ronflements que d'autres. C'est par exemple le cas du Persan, du British et de l'Exotic Shorthair. Cela s'explique par certaines de leurs particularités physiques favorisant le ronflement, tels que leur nez relativement écrasé ou encore leur long palais. 


En revanche, si vous remarquez que votre chat ronfle depuis peu, il est intéressant de se pencher vers d'autres causes.


Le surpoids

Le surpoids est une cause assez commune des ronflements chez le chat, et ne doit absolument pas être prise à la légère. En effet,  votre chat ronfle car ses organes vitaux sont entourés de mauvaises graisses, qui empêchent leur bon fonctionnement. Ainsi, en plus d'impacter considérablement sa qualité de vie, le surpoids peut mettre véritablement en danger votre animal. Si vous pensez que votre chat est en surpoids, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Ce dernier pourra vous aider à améliorer l'hygiène de vie de votre animal, et lui fournir un suivi adapté. Si ce sujet vous intéresse, n'hésitez pas à consulter notre article : L'obésité chez le chat.


chat qui ronfle

Les maladies respiratoires

Si votre chat s'est mis à ronfler du jour au lendemain, il est possible que ce dernier ait développé une pathologie altérant ses capacités respiratoires. Voici un panel des différentes maladies respiratoires pouvant toucher votre animal :

La toux féline

Si en plus des ronflements, vous remarquez que votre chat tousse, consultez rapidement votre vétérinaire. En effet, la toux féline est un trouble à ne pas prendre à la légère, car elle peut rapidement évoluer et se transformer en infection. Il est donc important de consulter tant qu'il en est encore temps.

La pneumonie/bronchite

Comme dit plus haut, les chats ne sont pas à l'abris des infections virales ou bactériennes s'attaquant à leur système respiratoire. Ces dernières ne se guérissent pas toutes seules et nécessitent donc rapidement une prise en charge médicale. D'autres symptômes sont également présents dans ce tableau comme par exemple de la fièvre, des muqueuses bleuâtres, ou encore de la toux.

L'asthme

Il est également possible que votre chat souffre d'asthme. Cette maladie inflammatoire chronique qui s'attaque aux bronches de votre animal est très handicapante pour ce dernier. En effet, elle peut évoluer avec le temps vers une véritable détresse respiratoire et donc réduire son espérance de vie. Au moindre doute, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Ce dernier effectuera une radiographie des poumons de votre animal et établira un diagnostic pour infirmer ou confirmer cette hypothèse. 

Les allergies

Si vous remarquez que les ronflements de votre chat se manifestent en fonction des changements de saison, il est fortement possible que ce dernier soit allergique à quelque chose. En effet, tout comme les humains, nos félins préférés peuvent avoir des allergies aux pollens, mais également aux acariens et à certains champignons.

Des problèmes dentaires

Saviez-vous que les problèmes respiratoires pouvaient également être la conséquence de troubles dentaires ? En effet, ces derniers peuvent causer de la toux, des essoufflements et des ronflements. 


Plus rare : une tumeur nasale

Dans les cas les plus rares, il est possible que des polypes se développent dans les voies nasales de votre animal, créant ainsi une obstruction partielle de ses voies respiratoires. Cette obstruction pourrait ainsi engendrer des vibrations, et donc des ronflements.

Cet article recense l'ensemble des causes bénignes ou plus sérieuses qui pourraient expliquer pourquoi votre chat ronfle. Cependant, il ne remplace en rien l'avis d'un spécialiste qui effectuera un diagnostic en prenant en compte la spécificité de votre animal.


Votre chat ronfle-t-il ?

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Emmanuelle H La mienne a toujours ronflé au début ça surprend mais après on s'y fait moi c'est une écaille de tortue

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok