Tout comme l'humain, le chien peut être sujet à la formation de tartre. Même si elle n'est pas grave en soi, une accumulation de la plaque dentaire favorise cependant la prolifération de bactéries et peut entraîner des problèmes de santé. C'est la raison pour laquelle le détartrage des dents du chien est parfois indispensable.

La formation du tartre

Lorsque votre chien mange, l'ensemble des aliments ingérés influent plus ou moins sur son PH buccal (ou encore le taux d'acidité) naturel. Ainsi, plus l'alimentation de l'animal déviera de son alimentation physiologique, plus son PH salivaire sera susceptible de changer. C'est par exemple le cas de l'effet d'une nourriture trop transformée en contact avec la salive de l'animal.

Ainsi, un PH très acide entrainera dans le temps la formation de plaques jaunâtres à la surface des dents de votre animal. Cette plaque dentaire, composée d'une forte concentration en bactéries, ne se retire pas seule. Si elle est enlevée régulièrement chez l'humain grâce à un brossage dentaire régulier, ou encore grâce au rendez-vous annuel chez le dentiste, elle s'accumule très facilement chez notre compagnon. Peu à peu, cette plaque dentaire s'étendra, pour enfin venir s'installer sous la gencive de l'animal.

Aussi, il est important de savoir que certaines races de chiens sont beaucoup plus sensible au tartre. C'est par exemple le cas du Caniche, du Pékinois, du Yorkshire, du Chihuahua et du Cocker.

détartrage des dents du chien

Les différentes causes du tartre

Même si la formation du tartre n'est pas une maladie en soi mais plutôt un désagrément naturel, la principale cause est généralement une mauvaise hygiène bucco-dentaire de votre chien. Assez peu étonnant quand on sait que ce dernier ne se balade pas avec une brosse à dents après chaque repas. Cependant, une nourriture ultra-transformée, ou encore très humide peut favoriser l'apparition du tartre. Aussi, l'âge et l'activité physique sont des facteurs qui rentrent également en compte. Un chien sénior qui se dépense peu sera donc plus prédisposé à la plaque dentaire qu'un jeune chien très actif. Des troubles digestifs peuvent également entrer en jeu dans la formation du tartre, car ils sont susceptibles de participer à la modification du PH buccal de votre chien.

À savoir que le tartre touche nos compagnons de manière totalement aléatoire. En effet, un chien pourra développer du tartre dès un an, alors qu'au contraire un chien sénior ne peut en avoir jamais développé de sa vie.

Les conséquences du tartre chez le chien

Malgré son apparition naturelle, le tartre du chien n'est pas sans conséquences. Outre une haleine nauséabonde, le tartre peut également entraîner sur le long terme des inflammations, voire des infections gingivales. En effet, il est important de garder en tête que si rien est fait, le tartre continue de se propager sur les dents et sous les gencives de votre animal. Des saignements lors des repas, ou encore des abcès peuvent alors apparaître. Aussi, sur le long terme, le tartre pourra atteindre la racine des dents et les faire tomber.

D'autres conséquences encore plus graves peuvent survenir, et impose le détartrage des dents du chien. Les gencives sont des organes très irrigués par le sang. Ainsi, les bactéries présentes dans le tartre peuvent donc passer dans le sang, et se fixer sur d'autres organes tels que les reins, ou encore le coeur. Cette prolifération peut sur le long terme entraîner une insuffisance cardiaque ou rénale de votre animal.

détartrage des dents du chien

Comment se déroule le détartrage des dents du chien ?

Dans un premier temps, nous vous conseillons d'être très attentifs à l'évolution du tartre chez votre chien. Généralement, celui-ci commence à se développer au niveau des dents du fond, puis se propagent sur les crocs. Cependant, si vous remarquez que les gencives de votre chien sont récemment devenues rouges et/ou gonflées, il est certainement temps de procéder à son détartrage.

Le détartrage des dents du chien est une intervention indolore qui se pratique chez le vétérinaire. Votre chien sera tout d'abord placé sous anesthésie générale afin d'être totalement immobile durant l'intervention. Ensuite, le vétérinaire procédera à l'abolition de la plaque dentaire à l'aide d'ultrasons. Enfin, ce dernier appliquera une pâte spéciale permettant de polir les dents. Et le tour est joué !

Comment prévenir la formation du tartre chez le chien ?

La prévention du tartre chez le chien réside avant tout dans une alimentation de choix n'utilisant pas exclusivement de la nourriture humide. En effet, les croquettes sont excellentes car elles permettent à votre animal de pouvoir laver sa bouche grâce à son système de salivation. Des friandises spéciales peuvent aussi être utilisées pour assainir ses dents et ses gencives. Il est également conseillé de brosser régulièrement les dents de votre animal grâce à une brosse et une pâte adaptée.

Votre chien a-t-il déjà eu du tartre ? Si oui, s'est-il fait détartré ?

5 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Francoise B ma yorkshire a du se faire détartrer plusieurs fois... c'est le vétérinaire qui s'en charge ; pourtant je lui donne uniquement de la paté et des pates que je fais cuire comme pour moi...  

    Francoise B Je lui donne aussi des bâtons a mâcher de temps en temps pour éviter le tartre mais elle en a quand même... maintenant elle est âgée (17 ans en novembre) et a perdu pratiquement toutes ses dents