L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais on ne précise pas souvent que ce n'est pas bon du tout pour nos animaux de compagnie non plus. Pourtant, la police a découvert dans un parc d'Albertville un chien totalement ivre.

Une gamelle pleine de vin

Mardi 3 septembre, des officiers de la police nationale ont fait une étrange découverte dans le square Aubry à Albertville. Alors qu'ils procèdent au contrôle de trois individus attablés autour d'une bouteille de muscat, ils découvrent un chiot Bouvier Bernois attaché à la table par une laisse. Jusqu'à présent, rien de bien surprenant. Cependant, ce chiot âgé de quelques mois était complètement amorphe. Près de lui, une gamelle remplie... de vin. Le chiot était visiblement enivré par l'alcool.

Les policiers ont alors interrogé les trois individus et l'un d'eux, le propriétaire du chiot, a spontanément reconnu qu'il lui avait donné du vin pour l'hydrater car le chiot avait soif. Il ignorait que les chiens ne doivent pas boire d'alcool. Pour rappel : l'alcool entrave le bon fonctionnement du cerveau. Quelques gorgées suffisent à rendre saoul un animal. La consommation d'alcool peut engendrer des vomissements et en cas de grande quantité, des problèmes cardiaques et nerveux.

Un officier de la police judiciaire a alors été appelé sur place par ses collègues afin de prendre en charge le chiot. Amené chez un vétérinaire, il a été hydraté et dégrisé, puis placé sous protection au chenil d'Albertville. Quant à son propriétaire, âgé de 25 ans, il sera entendu dans les jours qui viennent.

À lire également : 30 aliments dangereux pour nos chiens et chats.

Source : le Dauphiné.

Photo d'illustration © Photographer and Illustrator/iStockphoto.

14 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Chloe C Pauvre chien c est du n importe quoi honte à ceux qui ont fait cela

    justine l Je regarde une émission vétérinaire et un chat avait bu de l'anti-gel et pour soigner ça il fallait donner de l'éthanol mais il n'y en avait pas à la clinique donc ils ont administré des doses de Vodka toute les 4 heures par intra-veineuse et le chat s'en est remis ...