Diego est un héros ! Centenaire, le mâle tortue mesure 1,50 mètres pour un poids de 80 kilos. Après avoir sauvé son espèce, c'est désormais l'heure de la retraite.

Diego a sauvé son espèce Chelonoidis hoodensis de l'extinction

Durant une quarantaine d'années, Diego a fait partie d'un programme de reproduction sur l'île de Santa Cruz. Amené aux États-Unis en 1959, il a passé une partie de sa vie dans le Zoo de San Diego en Californie avant d'être rapatrié en 1976 pour le programme de reproduction avec plusieurs femelles dans un centre d'élevage de tortue terrestre du parc national de Puerto Ayora. L'heure de la retraite a désormais sonné pour lui, et avec quatorze de ses congénères, il va pouvoir retrouver son île natale dans l'archipel des Galàpagos en Équateur.

Il peut désormais profiter d'un repos bien mérité. En effet, grâce à lui, son espèce a pu être sauvée de l'extinction. Il a ainsi engendré près de 40% des bébés tortues qui ont grandi sur l'île déserte Española. Cette dernière abrite désormais près de 2000 individus, dont 200 sont nés à l'état sauvage.

Il pourra vivre pleinement sa retraite sur l'île déserte sous bonne surveillance grâce aux employés du parc national des Galàpagos.

Une quinzaine d'espèces de tortues géantes des Galàpagos sont classées au Patrimoine mondial de l'Unesco. Trois ont disparu à cause des attaques de pirates et le pillage des baleiniers entre le XVIIIème et le XIXème siècle.

Le saviez-vous ? L'archipel des Galàpagos possède une flore et une faune unique au monde. Il a servi de laboratoire naturel pour les travaux du scientifique Charles Darwin et sa théorie de l'évolution des espèces.

À lire également : Jonathan la tortue de 185 ans et son incroyable longévité.

Photo d'illustration.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.