Si votre chien commence à prendre de l’âge, voici quelques conseils afin de prendre soin de lui et de l’accompagner au mieux durant cette période.

Eh oui, nos petits et grands compagnons à quatre pattes vieillissent eux aussi. Lorsqu'ils ont un certain âge, tout comme les humains, les chiens ont eux aussi des maladies qui peuvent se développer. Certains ont du mal à entendre, d’autres à se déplacer ou encore à voir ou à manger. C’est pour cela qu’il est important d’être présent pour nos compagnons, de les aider et de les accompagner dans cette période. Il existe des techniques et méthodes afin de rendre leurs vieux jours plus paisibles, les voici.

Identifier les problèmes de votre compagnon

Tout comme nous, les chiens peuvent développer différentes maladies selon leur âge, leur taille, leurs gènes… Il est donc important de pouvoir identifier les problèmes.

Vous connaissez votre compagnon, vous savez comment il agit et quelles sont ses habitudes. Il faut donc  continuer de l’observer ! Ainsi, vous pourrez voir ce qui a changé chez lui. Il peut commencer à boiter ou avoir du mal à se déplacer ce qui peut être de l’arthrose. Vous pouvez aussi vous rendre compte qu’il développe un début de surdité ou encore qu'il voit un peu moins bien. Ceci peut être l'indicateur d'une cataracte.

Afin d’en savoir davantage sur la cataracte des chiens âgés vous pouvez aussi lire : La cataracte chez le chien âgé.

Vous devez donc bien l’observer pour repérer les changements mais aussi l’emmener plus régulièrement chez le vétérinaire. À partir de l’âge de huit ans, il est conseillé de l’amener chez le vétérinaire afin de réaliser un bilan et de diagnostiquer des troubles éventuels. Si jamais votre chien présente des problèmes de santé, le vétérinaire pourra lui prescrire un traitement médical adapté.

De l’amour et de l’attention

Un chien âgé aura davantage besoin de confort, d’attention ou d’aide pour réaliser des choses qu’il pouvait avant faire seul et sans difficultés.

Un endroit calme et chaud

Les chiens âgés peuvent développer des problèmes comme l'arthrose. La chaleur va alors pouvoir soulager cette douleur. Vous pouvez installer sa panière ou son tapis à un endroit chaud et calme par exemple près de la cheminée ou d’un radiateur.

De l’indulgence

Soyez plus indulgent avec votre chien âgé. En effet, il se peut qu’il fasse des bêtises. Cela correspondait à un manque d’éducation lorsqu’il était jeune, mais ça ne l'est plus pour un chien avec un âge avancé. Par exemple, s’il fait ses besoins à l’intérieur, dans votre salon, il ne faut pas le disputer ou le punir. Il se peut que lui-même se sente mal d’avoir fait cela. Mais arrivé à un certain âge, les chiens ne peuvent plus se retenir. Montrez lui alors que vous ne lui en voulez pas et que vous êtes là pour lui.

De l’aide

À un certain âge, les chiens peuvent avoir du mal à se lever ou à se déplacer. Votre chien aura alors besoin de votre aide. Pour l’aider vous pouvez par exemple lui rapprocher ses gamelles d’eau et de nourriture, près de sa panière lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez aussi l’aider à se lever ou encore le porter lorsqu’il y a des escaliers. Monter des escaliers peut se révéler être un exercice très difficile pour les chiens qui souffrent d’arthrose.

N'hésitez pas à l’aider autant que vous le pouvez.

Adapter les heures de sortie

Si avant, vos heures de balade avec votre chien étaient programmées en fonction de vous et de votre emploi du temps, il faut maintenant les adapter en fonction des besoins de votre chien. Donc, si vous aviez l’habitude de le sortir à 6h du matin mais que désormais il a trop de mal à se lever, laissez-le dormir, vous le sortirez plus tard ce n’est pas grave.

Si vous avez peur qu’il fasse ses besoins à l’intérieur, il existe des couches disponibles dans animaleries. Une autre solution est de faire appel à une personne dont le métier est de sortir les chiens, qui pourra promener votre compagnon à des horaires plus adaptés à son âge.

Enfin, lors des sorties, il est important de s’adapter au rythme de votre chien et de ne pas le faire aller trop vite, notamment s’il a du mal à se déplacer rapidement.

Il est donc possible continuer de promener votre chien de manière fréquente, mais sur de plus courtes durées afin de ne pas trop solliciter ses articulations.

Vous pouvez également lire : Voici une solution pour promener son chien âgé

Vous savez maintenant comment bien prendre soin de votre petit compagnon âgé avec beaucoup d’amour et d’attention.

Nous vous invitons à consulter : Comment s’occuper correctement de son chien âgé ? et Top 6 des choses à faire pour redonner une jeunesse à votre chien âgé

Source : Ouest-france.fr

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.