De plus en plus de personnes choisissent d’adopter une tortue terrestre en pensant qu’elle ne nécessitera pas beaucoup de soins. C'est une erreur.

Les tortues terrestres peuvent se trouver dans de nombreuses animaleries. Les espèces les plus répandues sont la tortue grecque, la tortue d’Hermann, la tortue Horsfieldi et la tortue marginée.

L'alimentation de la tortue terrestre

La tortue terrestre plaît, car son alimentation reste relativement peu coûteuse. Son régime se compose à 90% de végétaux, à 10% de fruits, et bien sûr, d’eau. Parmi les aliments les plus conseillés, on trouve : du cresson frais, du pissenlit, du trèfle, de la luzerne, du plantain, du chénopode blanc, du laiteron, de l'onagre, et du galinsoga. Attention cependant à ne pas lui donner trop de laitue, cela risquerait de poser des soucis au niveau de sa carapace. Pour apporter le calcium nécessaire à sa carapace, donnez-lui des endives ou des feuilles de romaine. Cette dernière peut, en effet, se décalcifier suite à une maladie osseuse appelée ostéofibrose. Si votre tortue vit en terrarium, il faudra lui ajouter du carbonate de calcium dans son alimentation pour apporter le calcium nécessaire au bon développement et au maintien de sa carapace.

Deux fois par semaine, vous pouvez offrir à votre tortue des fruits comme des bananes, des pommes, des framboises ou des fraises. Si vous remarquez que les selles de votre tortue sont liquides, c'est peut-être qu'elle a mangé trop de fruits. Réduisez donc la quantité.

Les aliments à ne surtout pas donner à votre tortue : du chocolat, du sucre, du riz, du fromage, du pain et du lait, des fruits de mer, des aliments pour les animaux carnivores. La tortue est herbivore, donc bannissez tout ce qui n'est pas à base de plante ou de fruit.

Enfin, il faut veiller à ce que la tortue ait toujours de l’eau à sa disposition. Le bac d’eau doit être adapté : par exemple, il ne doit pas être trop haut afin d’éviter les risques de noyade.

Entretien de la tortue terrestre

Terrarium et liberté

Le milieu naturel de la tortue terrestre est généralement situé dans les prairies, les zones boisées et les montagnes. Concernant votre tortue terrestre, elle pourra sortir vers l'âge de deux ou trois ans. Selon l'espèce que vous avez adoptée, vous pouvez la laisser dans votre jardin durant certaines saisons. Attention à bien clôturer la zone de votre jardin afin qu'elle soit protégée.

À l'intérieur, la tortue pourra vivre dans un terrarium. Cependant, évitez les terrariums en verre qui pourront refléter le reflet de la tortue et la stresser.

Un animal solitaire

Sachez que la tortue est un animal solitaire qui n'appréciera pas du tout la cohabitation. Si vous avez des animaux chez vous, notamment des chiens, faites très attention lorsque votre tortue est dans le jardin. Les chiens peuvent en effet confondre la carapace de la tortue avec un os et infliger de grosses blessures à la tortue. C'est malheureusement l'accident domestique numéro un chez les tortues.

Surveiller la température

Pour réguler sa température, l'être humain transpire s'il a trop chaud ou frissonne quand il a froid. Les reptiles, dont la tortue fait partie, ne peuvent pas réguler leur température corporelle. Pour se réchauffer, les reptiles se placent donc sur un point chaud.

La tortue agit de même. Si elle a froid ou qu'elle a besoin de sa dose d'UV (indispensable à l'entretien de sa carapace, car la vitamine D activée par les rayons ultraviolets du soleil permet de fixer le calcium), elle ira se placer sous un rayon de soleil ou sous sa lampe chauffante. Si elle a trop chaud, elle ira se réfugier à l'ombre ou dans sa cabane. La tortue peut prendre froid à partir de 18°C.

Sachez que la température n'est pas à prendre à la légère, elle est indispensable pour une bonne digestion. Si vous remarquez que votre tortue mange moins voire plus du tout, vérifiez les températures de ses points chaud et froid. Le point chaud doit avoir une température supérieure à 28°C et le point froid ne doit absolument pas descendre en dessous de 20°C.

L'hibernation chez la tortue terrestre

Avant de choisir votre tortue, renseignez-vous bien sur chaque espèce. Certaines hibernent et d'autres non. Si vous avez une tortue qui doit hiberner, il est indispensable de respecter son cycle. Une tortue qui n'hiberne pas verra sa vie écourtée, car son corps se fatiguera plus vite.

Que faire si ma tortue hiberne ?

  • Il faut placer la tortue dans une caisse pleine de terre meuble, de feuilles, de foin, de paille où elle pourra s’enfouir.
  • Pensez aussi à sa sécurité si vous choisissez de la mettre dehors. Pour cela installez une grille de protection anti-rongeurs à son abri.
  • Installez la caisse dans une pièce calme où il fait entre 5° et 10°C (ex: cave ou cellier).
  • 6 à 8 semaines avant le début de l’hibernation, réduisez progressivement ses portions alimentaires.

Vous avez une tortue terrestre ?

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    PATRICIA F j'ai deux tortues de terre, il n'est pas toujours évident de trouver certains légumes dont elles ont besoin, en plus elles ont leurs aliments préférés si elles n'aiment pas ce sont les escargots qui font un festin ! l'hiver elles hibernent dans leur maison en dur avec tourbe foin et laine de roche et je mets une bâche sur le toit pour éviter l'humidité, mes tortues ont 14 ans, elles sont arrivées chez nous à quelques semaines ! voilà !