A Cracovie en Pologne, un homme recueille chez lui des hérissons malades et blessés.

En Pologne, les hérissons sont progressivement chassés de leur habitat naturel à cause de l'urbanisation grandissante. Alors, ces petites bêtes piquantes viennent trouver refuge dans les villes, où ils sont exposés à de nombreux risques.

Pneus de voitures, tondeuses à gazons, produits chimiques, chiens... En ville, se mettre en boule ne les protège pas aussi bien que dans la forêt.

Si les hérissons ont survécu 70 millions d'années grâce aux longs pics qu'ils ont sur le dos, aujourd'hui les dangers de la ville mettent en danger cette espèce qui pourrait s'éteindre dans une vingtaine d'année, selon Andrzej Kuziomsky. C'est pour cette raison que cet homme, ancien coursier, a décidé de venir au secours de ces petits animaux.

C'est en voyant chaque jour de nombreux hérissons écrasés sur les routes qu'il a décidé d'agir.

Les animaux lui arrivent blessés, intoxiqués, parfois brûlés. Il fait tout pour les remettre sur pied et lorsque c'est possible, il les remet en liberté, cette fois loin des villes.

Il peut accueillir chez lui 50 hérissons, mais regrette de ne pas avoir la place et les moyens d'augmenter cet effectif. La nourriture (des larves) et les soins vétérinaires coûtent très cher. Puisque les hérisson sont des animaux nocturnes, il consacre ses nuits à s'occuper d'eux et ses journées à tenter de récolter des fonds pour son association Igliwiak

Crédit photo : Igliwiak

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.