La maison et ses dangers pour le chat sont réels et ils ne sont pas à négliger. Découvrez la liste de tous les dangers qui guettent votre chat chez vous.

Les plantes de votre jardin

Les chats ont souvent une fâcheuse tendance à lécher et mâcher les plantes destinées à la décoration de la maison ou du jardin et de nombreuses plantes peuvent causer une intoxication.

La plupart du temps, les symptômes sont frustes et l'intoxication reste bénigne. En effet, le chat ingère de petites quantités et, ne trouvant pas le goût à sa convenance, s'arrête spontanément.

Par ailleurs, la plupart des plantes induisent des troubles digestifs de sorte que le chat en vomit la plus grande partie, ce qui favorise l'expulsion des toxiques.

Néanmoins, certaines plantes sont réellement très toxiques et peuvent entraîner de graves troubles, surtout chez les chatons.

• Le ricin

• L'if

• Le muguet

• Le lupin

• Le laurier rose

• Le lys

• Le rhododendron

Les plantes d'intérieur

Elles peuvent  provoquer des gastro-entérites sévères.

• Le dieffenbachia (canne du muet) : il est responsable d'un grand nombre d'intoxications. Le seul fait de mâchonner la plante peut provoquer l'apparition de symptômes : œdème buccal, risque d'asphyxie ou de cécité, atteinte rénale, troubles digestifs...

• Le pommier d'amour

• Le yucca

• Le gui...

À côté des plantes décoratives, des plantes largement utilisées par l'Homme sont toxiques pour les animaux : oignons, échalotes, persil... consultez la liste ici.

Les sucreries

Le chocolat peut entraîner une toxicité cardiaque et des symptômes nerveux chez le chat. Les bonbons qui contiennent du xylitol (un substitut du sucre classique) sont toxiques chez le chat.

Les produits chimiques de votre jardin

Les désherbants, les fertilisants, les anti-insectes et anti-limaces et la mort aux rats sont très toxiques pour votre chat. Malheureusement, ils sont bien souvent à sa portée.

La maison et ses dangers pour le chat : les produits ménagers

Bien que ces intoxications soient peu fréquentes, les chats n'étant généralement pas attirés par l'odeur des produits ménagers, elles peuvent arriver et avoir des conséquences dramatiques.

Attention, le chat reste néanmoins attiré par l'odeur de la javel (produit d'utilisation courante) et de l'ammoniaque.

Quand suspecter une intoxication ?

À l'apparition brutale de vomissement, de diarrhée, de tremblements, de convulsions, de paralysies, de salivation importante allez consulter sans tarder votre vétérinaire.

Votre chat depuis quelques temps n'est plus très en forme ? Sa température est inférieure à 37 °C ? Ses urines sont colorées en rouge ? Ses muqueuses sont pâles ? Idem !

Quelques recommandations pratiques

Quand vous ne pouvez pas le surveiller, interdisez à votre chat l'accès aux pièces où il y a des plantes vertes.

Gardez les médicaments et les produits de nettoyage sous clé.

Le paracétamol est un poison mortel pour le chat ! Un comprimé de 500 mg peut suffire à le tuer.

L'antigel est la première cause d'empoisonnement chez les félins. Une seule cuillerée d'antigel peut causer une insuffisance rénale.

Le parasitisme digestif entraîne parfois un comportement de « pica », c'est-à-dire l'ingestion de produits non alimentaires, comme des plantes. Nous vous conseillons donc de demander à votre vétérinaire un vermifuge polyvalent (efficace contre tous les vers) afin d'être sûr de se débarrasser de tous les vers parasites du tube digestif.

Que faire en cas d'intoxication ?

En cas d'ingestion de produit toxique ou de médicament, il  ne faut pas faire vomir le chat, cela pourrait aggraver ses lésions. De plus, il ne faut pas non plus lui donner du lait.

Appelez un centre anti-poison vétérinaire ou votre vétérinaire en lui donnant le nom du médicament ou des produits toxiques ingérés.

N° des urgences centre anti-poison :
Lyon (24/24 h) 04 78 87 10 40
Nantes (24/24 h) 02 40 68 77 40

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.