La guerre ne tue pas seulement les hommes, mais également les animaux. Les roquettes du conflit israélo-palestinien font de nouvelles victimes au zoo de Gaza.

Le zoo Al-Bisan construit en 2008 pour divertir les habitants de Gaza est aujourd'hui complètement détruit. Les espaces verts et aires de jeux pour les enfants sont maintenant des ruines poussiéreuses d'où s'élèvent des odeurs de putréfaction. C'était pourtant un bel endroit où les familles venaient passer un bon moment, mais les bombardements ennemis l'ont mis en miettes.

8 singes, un crocodile et une autruche sont morts. Les cadavres jonchent le sol.

Les autres animaux sont choqués, négligés et subissent la pénurie d'eau et de nourriture. Le lion et la lionne sont prostrés dans leur cage complètement détruite. L'espace dont ils pouvaient habituellement profiter est inutilisable, jonché de débris métalliques. A côté, un babouin partage sa cage avec les cadavres de ses deux congénères.

L'odeur au zoo d'Al-Bisan est décrite comme abominable, à cause des cadavres en putréfaction et des cages qui ne sont plus nettoyées.

Jabaliya, le second zoo de Gaza a lui été épargné par les tirs de roquettes, mais son directeur affirme que les animaux sont profondément choqués. Les oiseaux par exemple réagissent aux bruits des bombes en volant de manière frénétique et rapide. Certains se cognent contre les parois de leur cage et meurent.

Encore une fois, les animaux paient le prix de la folie des hommes.

Crédit photo : AFP / GettyImage 

17 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Olympe J Ne les mêlez pas a tout ça enfin!

    Delphine C Pauvre béte.... C'est horrible... Si seulement on pouvait les aider...