L'otite externe est une inflammation de l'oreille externe. Découvrez ses symptômes et ses causes.

Anatomie de l'oreille du chien et du chat

L’oreille est faite de trois parties, dont l’oreille externe.

Cette oreille externe comprend :

  • Le pavillon auriculaire : fait de peau et de cartilage.
  • Le conduit auditif : qui est un long tube qui forme un angle droit.
  • Le tympan : invisible extérieurement, c’est une fine membrane qui ferme le conduit auditif.

Lors d’une otite externe, ce sont ces 3 parties qui présentent une inflammation. Une otite peut toucher une seule oreille ou les deux.

Les symptômes des otites externes chez le chien et le chat

Tout d’abord, une otite est un phénomène douloureux. Cependant, la douleur est une sensation très personnelle et chaque animal y réagit différemment et l’exprime de façon plus ou moins importante. Si votre animal refuse que vous lui touchiez les oreilles, s’il pleure quand vous les manipulez voire essaye de vous mordre cela peut être signe d’une douleur. La douleur quand elle est intense, peut avoir des répercussions sur l’état général et causer un manque d’entrain ou une perte d’appétit, par exemple.

L’oreille touchée peut être rouge et une odeur désagréable peut s’en échapper. Votre compagnon peut aussi avoir un port de tête anormal. Il peut avoir la tête penchée, le plus souvent du côté de l’oreille atteinte.

Souvent les otites entrainent des démangeaisons. Dans ces cas-là votre animal peut se gratter avec sa patte arrière, mais aussi frotter son oreille sur différents supports, comme un tapis ou un coussin.

Enfin, le cérumen qui recouvre normalement le conduit auditif peut être modifié. Il peut être plus abondant que d'habitude, allant parfois jusqu’à couler. Il peut être de couleur anormal épais et noirâtre ou encore jaunâtre purulent. Une odeur nauséabonde peut s’en dégager.

Vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes ? C’est le moment de prendre rendez-vous chez votre vétérinaire.

Les causes des otites externes chez le chien et le chat

Nous pouvons classer les otites en fonction de la cause qui les provoque :

  • Les otites parasitaires : il s’agit de parasites, petits êtres vivants qui se développent dans le conduit auditif. Le plus répandu est un parasite de la famille des acariens, qui entraîne la gale des oreilles aussi appelée otacariose. Attention, cette maladie ne doit pas être confondue avec la gale qui touche le corps, l’otacariose ne se situe que dans l’oreille. Il existe aussi des champignons microscopiques qui en se multipliant dans le conduit auditif causent des otites.
  • Les bactéries : un développement anormal de bactéries peut entraîner des otites purulentes.
  • Des corps étrangers peuvent se retrouver dans le conduit auditif. C’est le cas assez fréquemment des épillets. Il s’agit d’une petite partie des graminées entourant le futur grain. Très piquants, ces épillets peuvent entrer dans le conduit auditif et s’y retrouvent piégés.
  • Les otites peuvent aussi être provoquées par une irritation locale du conduit auditif. C’est le cas des courants d’air, de la présence d’eau (lors du shampooing de votre chien ou si celui-ci se baigne) ou d’un nettoyage inapproprié des oreilles. Ainsi, il ne faut jamais utiliser de coton-tige, qui n’a comme effet que de racler les parois sensibles du conduit et de tasser contre le tympan toutes les impuretés.
  • Les otites peuvent aussi être une des manifestations d’une allergie. Cela peut être une allergie à un des composants de l’alimentation, ou bien une allergie environnementale (acariens des poussières ou pollen). Généralement dans ce cas-là, les otites sont associées à d’autres manifestations.
  • Enfin, mais de façon moins fréquente, des tumeurs et polypes peuvent se développer dans le conduit auditif.

En plus de ces causes, il existe des prédispositions aux otites. Ainsi, certains chiens ont des poils qui poussent dans le conduit auditif. Ces poils contribuent à une mauvaise aération du conduit auditif.

Les causes d’otites externes sont nombreuses et le traitement diffère selon la cause, ce qui explique qu’il faille consulter afin d’avoir un diagnostic précis et un traitement adapté. De plus, certains produits ne doivent pas être administrés si le tympan est percé. Le vétérinaire inspectera visuellement le conduit auditif et le tympan à l’aide d’un otoscope.

Découvrez notre article sur les traitements des otites externes chez le chien et le chat !

Merci à l’ESAV (Ecole Supérieure d’Aide Vétérinaire) – Institut Bonaparte pour cet article !

logo de l'esav

 

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Amélie M Oh ! Mais je je connais ce Loulou ! :D