Vous avez eu la bonne idée d’acquérir un chaton ? Mais vous ne savez pas l'éduquer ? 

Un chat est une source de réconfort et d’échanges inépuisables… compagnon de jeux et de caresses, il sera votre complice parfait ! Cependant, il est important de lui donner des bases. Découvrez comment éduquer son chaton et comment lui donner les règles de base. 

 

Les premiers pas du chaton

Les premiers pas de votre chaton sont fondamentaux, c’est grâce à un bon départ dans la vie et une bonne éducation que vous obtiendrez un chat adulte confiant, avec lequel vous pourrez obtenir une relation singulière et enrichissante. Le chat fascine l’Homme depuis l’Egypte Antique, idolâtré puis persécuté, il affirme aujourd’hui sa place aux côtés de l’Homme comme compagnon doux, affectueux et mystérieux. Compagnon de toute la famille, il n’aura de cesse de vous surprendre au quotidien.

 

L’arrivée du chaton

« L’arrivée d’un chat peut vous transformer à tout âge, parfois mieux qu’aucun humain n’en aurait rêvé. Les chats savent trouver la touche magique qui ouvre les cœurs qu’on croyait à jamais fermés »
Ce chat qui a changé ma vie, Anne-Claire Gagnon

L’arrivée dans votre domicile représente pour votre chaton un changement d’environnement qui s’avère perturbant ! Heureusement, le chat étant un animal très curieux, cela lui permettra de découvrir son environnement progressivement.

 

Au moment de son arrivée, confiner le chaton dans une seule pièce pendant quelques jours, cela permettra de le sécuriser et d’éviter qu’il se perde. Vous pourrez ensuite lui ouvrir l’accès à tout votre appartement ou maison.


Il est nécessaire de lui préparer un petit espace qui lui sera consacré : un coin calme, aéré, facile d’accès, où il pourra dormir en se sentant en sécurité et se restaurer (bien que les gamelles ne doivent pas être situées trop près du lieu de repos ). Le sommeil est très important pour les jeunes animaux, tout comme pour les bébés. Il sera donc important de le laisser se reposer autant que nécessaire sans perturber son sommeil.

 

Quel nom pour mon chaton ?

Le nom choisi doit être relativement court et facilement prononçable ! Ce choix est totalement personnel, et vous pouvez vous aider de listes disponibles chez votre vétérinaire ou sur internet. En général, pour les chatons de race, la première lettre du nom est associée à l’année de naissance et varie tous les ans. 
Répétez-le régulièrement, à l’attention de votre chat, avant de le nourrir par exemple. Caressez-le lorsqu’il y répond. Il finira rapidement par comprendre que c’est son nom. En effet, même les chats reconnaissent leur nom et sont capables d’y répondre ! Ils restent cependant très indépendants, n’exigez pas d’eux un rappel certain !

 

Organiser l'espace du chaton

Le chat organise son territoire en plusieurs espaces très distincts :

  • De passage : en général il y marque son territoire, notamment en faisant ses griffes. Vous pouvez alors installer un arbre à chats dans ces endroits pour limiter les dégâts dus aux griffades ! En effet, il est non seulement fondamental pour votre chat d’intérieur de maintenir ses griffes en bon état, mais c'est capital pour sa condition physique (il fait son stretching!) et son bien-être.
  • De jeux : certains espaces seront consacrés à la détente et aux jeux, ils sont souvent peu délimités.
  • De repos : votre chat aura besoin d’endroits calmes et sécurisants où il pourra dormir
  • Pour faire ses besoins : en général cet espace se limitera à deux bacs à litière en intérieur
  • D’observation : si vous vivez en intérieur, vous serez le seul élément mobile que verra votre chat ! Vous êtes donc fortement invité à lui prévoir un poste d’observation prêt d’une fenêtre pour qu’il puisse s’occuper en regardant le monde extérieur, car les chats sont très curieux !

Il faudra alors veiller à assurer et respecter ces espaces.

 

Nourrir votre chaton

Dès son arrivée, préparez une légère ration à votre chaton et éloignez-vous pour ne pas le perturber. Laissez-lui de l’eau à volonté, qui doit toujours être fraîche et propre, souvent renouvelée.

 

Les repas, de même composition, doivent être donnés au même endroit, dans le calme, car les chats aiment les habitudes ! Cependant, ne vous étonnez pas, votre chat préfère manger et boire à de multiples reprises (environ 16 fois par 24h !), en ingérant de petites quantités, comme il le ferait dans la nature en tant que chasseur.



Afin de lui garantir une croissance harmonieuse et un bien-être quotidien, il est important de donner une alimentation spécialement adaptée aux besoins spécifiques du chaton, qui comportera toutes les vitamines, minéraux, sera beaucoup plus riche en protéines que celle de l'adulte (pour la musculature et surtout le développement de son cerveau) et matières grasses (sources d’énergie) essentiels à son développement psycho-moteur. L’alimentation du chat doit être diversifiée, humide (pâtée, bouchées…) ou sèche (croquettes), et dans les deux cas, l’eau doit être fraîche, renouvelée chaque jour , et donnée à volonté.

 

Néanmoins, les chats peuvent être exigeants au niveau alimentaire, vous devez alors prendre soin de l’habituer à tout type d’aliments dès son plus jeune âge, car ses préférences s’affirmeront vers l’âge de 6 mois. Vous pouvez dès lors utiliser la bi-nutrition, qui consiste à donner chaque jour alimentation humide et alimentation sèche. En effet, votre petit chaton est à l’origine un fauve chasseur, qui trouve l’eau nécessaire à son métabolisme dans ses proies et qui de ce fait ne boit que très peu. En complémentant les croquettes avec de l’alimentation humide, vous êtes certain de satisfaire ses besoins nutritionnels et d’hydratation.

blog_yummypets_education_de_son_chaton_01_12_2015

Comment éduquer son chaton à la propreté 

Par chance, les chats sont des animaux naturellement propres ! Il suffira de lui mettre un bac à litière, adapté à son format,  dans un endroit approprié, lui faire entendre le bruit de la litière en le faisant gratter très doucement et votre chaton comprendra rapidement qu’il doit y faire ses besoins. Attention cependant : la litière doit être située au minimum à 2 mètres des gamelles de votre chat.



Si votre chat a du mal à assimiler ce mécanisme et qu’il fait mine de chercher un autre endroit (en reniflant et s’accroupissant), prenez-le et déposez-le dans son bac. Une fois dedans, prenez l’une de ses pattes avant et faites-lui gratter la litière : cela animera son instinct de couvrir ses excréments et facilitera l’association avec la litière. Recommencez cela autant que nécessaire jusqu’à ce que ce soit assimilé.

 

En contrepartie, vous devez assurer à votre chaton que sa litière restera propre, en la changeant très régulièrement (effectuer un lavage complet à la javel, puis rincer à l’eau chaude au minimum une fois par semaine) et en éliminant toutes les déjections (urines et fèces), chaque jour. Plusieurs types de litières existent, à vous de choisir celle qui convient le mieux, à vous-même et à votre chat.

 

Comment éduquer son chaton aux règles de base

Plusieurs règles sont importantes à inculquer à votre chaton pour éviter des comportements inappropriés lorsqu’il sera adulte.

 

Tout d’abord, apprenez-lui le « non ». Un chat adulte bien éduqué comprend parfaitement ce mot. Lorsque son comportement n’est pas approprié, dites « non » fermement, en le repoussant de façon non violente si nécessaire. Il faudra le dire sans délais, car sinon votre chaton ne pourra pas associer son erreur avec la réprimande. Vous pouvez l’utiliser par exemple s’il essaye de vous mordiller ou de vous griffer, notamment pendant le jeu. Dans ces cas-là, vous pouvez lui tapoter la truffe et/ou les pattes selon l’agression, de façon non violente ni agressive.

Cela lui fait comprendre qu’il n’a pas le droit de le faire, car il associera ce comportement à celui de sa mère, qui lui tapote la truffe ou les pattes lorsqu’il mordille ou sort trop ses griffes. Cela peut être utilisé chez les chats adultes également, bien que le temps d’apprentissage soit beaucoup plus long, et malheureusement sans garantie.



Pour éviter toutes morsures ou griffures, évitez de faire jouer votre chaton avec vos mains et vos pieds, de sorte qu’il ne les assimile pas instinctivement à des proies potentielles. De ce fait, il est très important de lui acheter des jouets, qui lui permettront de s’épanouir normalement et de se dépenser en énergie.

 

Il est ensuite utile d’apprendre à votre chat à être manipulé dès son plus jeune âge: n’hésitez pas à bien le manipuler et le palper, pour l’habituer à accepter vos sollicitations par la suite ! Cela vous aidera le moment venu lors de soins qui ne leur seront pas toujours très agréables.
De la même façon, habituer son chaton à prendre des médicaments très jeune vous facilitera la tâche lorsqu’il sera adulte. Dans le cas où une médication par voie orale est prescrite par votre vétérinaire dès son jeune âge (vermifuge par exemple), vous pourrez lui mettre le médicament au fond de la gorge, la tête légèrement vers l’arrière, et le faire déglutir avec de l’eau administrée par une seringue. Il faut varier les façons de donner un médicament, comme par exemple l’introduire dans des terrines ou du fromage ! De cette façon, le chat ne fera pas d’association entre un médicament et une méthode d’administration !

 

N'hésitez pas à répondre au sondage ci-dessous pour partager vos méthodes pour donner un médicament à votre chat.

 

 

 

Comment se sont passés vos premiers moments aux côtés de votre chaton ? Racontez-nous cette histoire, de vous et votre petite boule de poils !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok