En règle générale, le chat est un animal propre ! Il fait sa toilette régulièrement et consciencieusement, selon un schéma plutôt bien défini. C’est d’ailleurs une de ses activités préférées, après dormir et chasser.

Toutefois, cette toilette minutieuse n’est pas toujours suffisante, et certaines situations nous contraignent à aider un peu notre chat.

 

Dans quel cas faut-il laver son chat ?

Le premier cas auquel on pense de prime abord c’est lorsque son chat rentre de l’extérieur, complètement sali de boue ou de cambouis. Certains chats de race ont besoin d’une toilette plus précise, comme le Sphynx par exemple, qui a un excès de sébum. D’autres encore, à poils longs, ont quelquefois aussi l’arrière-train souillé d’excréments. Les chats âgés peuvent avoir besoin de notre aide : en effet, passé un certain âge, de nombreux facteurs influent sur le manque de toilette.

 

Enfin le bain peut servir à créer de la cohésion entre plusieurs chats vivant sous le même toit. Laver tous les chats (séparément) leur permettra en quelques sortes de remettre leurs compteurs olfactifs à zéro.

 

Il est important de noter que le bain ne doit être qu’occasionnel ! Même si certains chats aiment l’eau, cela reste un épisode relativement stressant pour eux.

Chat sous la douche

A lire aussi : Le chat et l’eauPetits conseils pour la toilette de votre chat.

Comment faire ?

Il existe plusieurs méthodes pour laver son chat, selon le degré de saleté, la taille du chat et son caractère. Dans tous les cas, on retient un seul mot seul d’ordre : la douceur !

 

Choisir le bon moment

On choisira un moment où le chat est calme et tranquille. Attention ça ne veut pas dire non plus qu’on le réveille pour ça ! De même on ne choisit pas le moment où il joue, course son congénère, ou encore se bagarre.

 

Plusieurs méthodes

  • Le gant de toilette : Imbibé d’eau tiède, un gant de toilette bien essoré peut suffire à retirer un excédent de sébum, une salissure légère, ou tout simplement redonner un « petit coup de frais » ! Il faut passer le gant en douceur le long du dos du chat, de ses flancs, de ses épaules etc.
  • Le shampooing sec : Il existe des shampooings secs spéciaux pour animaux. Pour que tout se passe au mieux, je recommande plutôt de saupoudrer une serviette de toilette avec le produit, et de frictionner délicatement, en douceur, le chat avec cette serviette. On finit par un brossage du poil.
  • Le bain : On peut laver son chat dans un lavabo (plus adéquat pour un chaton), ou dans la baignoire ou la cabine de douche. Attention cependant avec la baignoire : on n’immerge pas le chat dans l’eau 

blog_yummypets_quand_comment_laver_chat_1_01_2016

Dans un premier temps on prépare la pièce afin qu’elle soit suffisamment chaude pour que le chat ne prenne pas froid. Puis on prépare tout ce dont on aura besoin avant de prendre le chat : le flacon de shampooing spécifique, la serviette qui servira à le sécher, et un gant de toilette ou un récipient pour le mouiller et rincer.

 

Enfin on installe une serviette de toilette dans le fond du lavabo/ baignoire/ douche, afin que le chat ne glisse pas, qu’il ait du grip. Je recommande aussi de mettre un gant de toilette sur le pommeau de douche afin que la répartition de l’eau se fasse en douceur.

 

Lorsque tout est prêt, alors on peut aller chercher le chat. On le pose sur la serviette dans la baignoire et on le maintient par la peau du cou. On mouille le chat délicatement, en évitant son visage, ses yeux et ses oreilles.

 

La température de l’eau doit être d’environ 38°, ni trop chaude ni trop froide !

 

Lorsque le poil est mouillé, il suffit de prendre simplement une noisette de shampooing dans le creux de la main et de frotter doucement le pelage du chat. Pour le rincer on garde le gant de toilette sur le pommeau de douche ou on peut aussi remplir un récipient d’eau et rincer le chat petit à petit. Une fois rincé, on enveloppe le chat dans une serviette de toilette qui épongera le maximum d’eau.

blog_yummypets_quand_comment_laver_chat_3_01_2016

On évite, autant que faire se peut, d’utiliser un sèche cheveux, qui peut être traumatisant pour le chat, autant par le bruit que par le souffle ou la chaleur.

 

Enfin on laisse son chat se secouer, parfaire sa toilette tranquillement, toujours dans la pièce bien tiède. 

 

Un article signé Marion Ruffiécomportementaliste spécialiste du chat

Pour retrouver tous ses conseils et astuces, rendez-vous sur www.absolumentchats.com

 

Crédits photo : Yummypets

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok