L’odorat est le troisième sens le plus important chez les chats. Ils ont un odorat très développé et possèdent un système olfactif cinq à sept fois plus élevé que celui des humains.

Sensibles, certaines odeurs peuvent jouer sur leurs humeurs et les irriter, tandis que d’autres pourront les calmer. L’odorat leur permet de pouvoir communiquer avec leur espèce, mais aussi d’analyser leur environnement.

 

L’importance de l’odorat chez le chat 

L’odorat chez le chat est un sens particulièrement important. Il lui permet de communiquer avec ses congénères, mais aussi de trouver de la nourriture. Le chat perçoit beaucoup plus d’odeurs que l’être humain, ce qui lui permet de détecter les endroits auprès desquels il peut s’approcher. Tandis que l’Homme possède cinq millions de cellules olfactives, le chat lui en possède plus de 60 millions.

 

C’est un sens essentiel dans la vie du chat, qui lui permet de connaître et reconnaître son territoire ou celui d’un autre chat.

 

L’odorat est complété par l’organe Jacobson aussi appelé « le voméro-nasal » situé sur le plafond du palais. En retroussant ses babines, l’organe Jacobson lui permet de mieux analyser son environnement. Les glandes de Bowman ont également un rôle très important chez le chat. Elles sécrètent un mucus qui rendra la truffe de votre chat humide afin de l’aider à mieux percevoir les odeurs autour de lui.

 

Cet organe permet au chat de détecter les phéromones (particules olfactives laissées par le chat pour marquer son territoire) déposées dans son environnement par d’autres individus.

 

Un sixième sens ?

Ayant un odorat très développé, les chats peuvent détecter des changements atmosphériques, un mal-être ou bien une maladie chez l’humain. Il s’agit la plupart du temps d’éléments imperceptibles à l’œil nu pour les êtres humains.

 

Les odeurs chez le chat

Les odeurs qu’apprécient les chats 

L’herbe à chat est une odeur que les chats apprécient tout particulièrement. Ils ne la mangent pas, mais adorent simplement l’inhaler. En fonction du chat, cette odeur peut parfois provoquer une excitation, voire une euphorie bénigne. Les odeurs minérales ou végétales comme l’olivier ou la menthe le stimule et lui donne envie de faire ses griffes ou bien de mâchouiller.

 

Les odeurs de thym les poussent à griffer, mais aussi à marquer leur territoire. L’eucalyptus quant à lui aide à lutter contre les coups de froid.

Les odeurs que les chats n’aiment pas

Ayant un odorat très développé, il est difficile pour le chat de supporter des odeurs fortes. Les huiles essentielles d’agrumes (citron, orange, pamplemousse..) peuvent rendre votre chat agressif.

 

Vous pouvez cependant utiliser ces huiles afin d’empêcher votre chat d’uriner dans un endroit non désiré.

 

Le vinaigre, les oignons et le dentifrice sont également des odeurs peu supportables pour votre chat.

 

 

Et vous, comment votre chat réagit-il selon les odeurs ?

 

1 Commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Alice T Merci pour cet article très intéressant

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok