Vous voyagez dans un pays où il fait froid avec votre chien ? Il vous faudra prendre quelques précautions afin de le protéger du froid.

Selon l’origine de votre chien, sa taille, ainsi que son pelage, il détient une capacité de résistance au froid. Lors d’un fort changement de température cependant, il est possible que votre chien peine à s’adapter à ce nouvel environnement.

Les races de chien les plus résistantes au froid 

Les chiens provenant des pays nordiques sont plus résistants au froid grâce à leur pelage plus dense et long. Le Chow-chow, le Terre-Neuve, et le Husky sont des animaux habitués aux températures basses.

Les précautions à prendre pour voyager dans un pays froid avec son chien

Il est important de prendre en compte la morphologie de votre chien ainsi que sa race et son mode de vie. Pour les chiens de petite taille possédant un poil court et fin, il est préférable de le munir d’un manteau protégeant du froid. Il est également possible de protéger ses coussinets en lui appliquant de la crème protectrice. Vous pouvez aussi lui faire porter des bottines en cas de neige afin d’éviter que ses coussinets souffrent de gelures. Il est fréquent que les coussinets du chien soient blessés par le froid lors d’une promenade ou d’une randonnées. En fonction de la température, les coussinets deviennent plus fragiles et nécessitent une protection.

Il est conseillé de ne pas laisser trop longtemps son chien dans des endroits où il est susceptible d’avoir froid (extérieurs, jardins, terrasses…) et de le promener lorsque les températures se réchauffent.

Un chien toiletté est aussi plus sensible au froid. Veillez à ne pas trop raser les poils de votre chien en cas de départ dans un pays froid afin que son pelage puisse le maintenir au chaud.

La réverbération du soleil sur la neige peut également toucher les yeux de votre chien et causer des troubles de la vue. Notez aussi qu’il est préférable que votre chien n’avale pas une quantité importante de neige afin d’éviter des irritations de l’estomac et de la gorge.

Si la fréquence des exercices augmente pour votre chien, n’hésitez pas à augmenter ses quantités de nourriture en contrepartie pour que celui-ci puisse garder toute l’énergie dont il aura besoin durant votre séjour. Il est important que votre chien puisse ingérer une plus grande quantité de calories et de protéines afin de maintenir une bonne température du corps.

En général, les froids secs sont plus supportables pour les chiens. Contenant plus d’oxygène, il est très bénéfique aux chiens. Les vents froids cependant peuvent causer des déperditions de chaleurs et peuvent être néfastes pour la santé du chien.

Ces précautions ne sont pas spécialement à prendre si votre chien appartient à une race nordique. Il convient de surveiller principalement les chiens non habitués au froid, les vieux chiens pouvant avoir des problèmes de santé ainsi que les jeunes chiens.

Les risques du froid chez les chiens

Un changement brutal de température peut engendrer de graves problèmes de déperdition de chaleur chez les chiens non habitués au froid. Votre chien est sujet à attraper un coup de froid qui peut se transformer en hypothermie. Comme pour l’Homme, l’hypothermie peut avoir des conséquences très graves et entraîner un décès.

En cas d’hypothermie, réchauffez votre chien et séchez son pelage mouillé rapidement. Si vous ne constatez pas d’amélioration, contactez un vétérinaire.

Prenez garde à ce que votre chien garde une température de 36°C afin d’éviter que son corps se refroidisse. Il est conseillé de sécher le pelage du chien avec une serviette sèche afin d’éliminer le froid au plus vite.

Et vous, avez-vous voyagé avec votre chien dans un pays froid?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.