Un chaton non sevré est un chaton qui a été séparé de sa mère avant la fin de la période de sevrage, soit avant huit semaines.

La période de sevrage commence normalement vers quatre semaines pour se terminer environ un mois plus tard, parfois plus. Si la mère a été séparée de ses chatons, les laissant ainsi à l’abandon, ou bien ne s’en est pas occupée convenablement, c’est à vous de prendre le relai ! Voici quelques conseils et astuces pour s’occuper d’un chaton non sevré.

Accueillir un chaton non sevré

Déterminer son âge

Déterminer l’âge du chaton que vous avez recueilli est une étape primordiale. En effet, suivant l’âge de votre chaton, il aura des besoins différents. En dessous de quatre semaines d’âge, un chaton nécessite beaucoup plus d’attention qu’un chaton âgé de plus de quatre semaines. Voici quelques critères pour vous aider : dans un premier temps, les yeux des chatons restent fermés ou partiellement fermés les dix premiers jours suivant sa naissance. Il les garde donc totalement ouverts généralement au bout de la troisième semaine. Aussi, la première dent de lait apparaît entre deux et trois semaines. Le chaton urine seul et volontairement dès trois semaines, et les canines de lait sont présentes entre trois et quatre semaines. Cependant, si vous n’êtes pas sûr de l’âge de votre chaton, vous pouvez toujours aller consulter votre vétérinaire qui en profitera pour déterminer également son état de santé.

Installation et premiers soins

De la naissance jusqu’à quatre semaines d’âge, les chatons doivent être chauffés, car ils ne sont pas encore capables de réguler leur température. En effet, au moindre coup de vent, ils risquent de vite tomber en hypothermie, et sont beaucoup plus vulnérables aux microbes. Pour cela, il est important de les confiner dans une pièce calme, abritée des courants d’air et où la température n’est pas inférieure à 25°C. Vous pourrez lui confectionner un petit nid à l’aide d’une boîte de carton et de couvertures chaudes par exemple. Pour le réchauffer, vous pourrez utiliser une lampe à infrarouge ou bien des bouillottes préalablement enveloppées dans un tissu afin d'éviter qu'il ne se brûle.

N’hésitez pas à contrôler sa température avec un thermomètre pour vous assurer qu’il n’est pas en hypothermie. De deux à trois semaines d’âge, la température rectale du chaton oscille entre 37 et 38,2°C ; entre quatre et six semaines, le chaton a une température comprise entre 37,4 et 38,6°C.

chaton non-sevré

Nourrir un chaton non sevré

Lait maternisé

Un chaton se nourrit du lait maternel de la naissance jusqu’à quatre semaines d’âge. Si vous accueillez un chaton qui a un âge inférieur à quatre semaines, il vous faudra alors le nourrir avec du lait maternisé. Autrement dit, du lait en poudre. Mais ne vous inquiétez pas : tout ce que vous devez savoir concernant la quantité et la fréquence des biberons à donner est indiqué sur les boîtes de lait maternisé pour chats. En revanche, attention aux idées reçues. Les laits sans lactose destinés au chat adulte ou au chaton sevré à titre de complément alimentaire sont à proscrire, car leur formulation nutritionnelle ne couvre pas tous les besoins d’un chaton non sevré. Vous pourrez les utiliser une fois que le chaton aura accès à une alimentation complète et équilibrée.

N’hésitez pas à peser votre chaton afin de vous assurer de sa bonne croissance. Durant les quatre premières semaines, il doit prendre environ 10 grammes par jour. Pour exemple, à l’âge d’un mois, il doit peser 450 grammes. Aussi, au niveau de la fréquence, il est important de savoir qu'un chaton doit manger six à huit fois par jour toutes les quatre heures.

Transition alimentaire

La période de transition alimentaire s’étale de quatre à sept semaines d’âge. À partir de quatre semaines d’âge, vous pourrez mélanger des mousses pour chaton à du lait maternisé. Vous augmenterez ensuite progressivement la quantité jusqu'à ne lui donner que ces premiers aliments humides (bouchées, petits morceaux…). Puis progressivement, vers l’âge de 7-8 semaines d'âge, ses dents lui permettront de manger quelques croquettes dont la taille et la forme sont adaptées aux petites bouches du chaton. Les croquettes devront être de bonne qualité pour permettre une croissance normale et renforcer le système immunitaire de votre chaton. Associées aux aliments humides en sachets fraîcheurs ou en boîtes, elles contribueront à préparer votre chaton à la bi-Nutrition pour son plaisir, sa forme et son bien-être.

chaton non-sevré

Éduquer un chaton non sevré

Apprentissage de la propreté

Jusqu’à l’âge de quatre semaines, la mère s’occupe de réaliser la toilette du chaton et l’aide à faire ses besoins en lui léchant la zone péri-anale. Si votre chaton non sevré a moins de quatre semaines, il vous faudra l’aider après chaque biberon. Pour cela, massez-lui l’anus et le ventre à l’aide d’un coton ou bien d’une compresse humidifiée avec de l’eau tiède. Après quatre semaines, vous pourrez lui mettre à disposition un bac à litière. N’hésitez pas à le poser délicatement dedans afin qu’il y dépose ses odeurs et qu’il y retourne plus facilement. À partir de sept à huit semaines d'âge, votre chaton sera autonome pour faire ses besoins dans sa litière.

Socialisation et jeu

La phase de socialisation commence entre trois et sept semaines d’âge et se termine vers trois mois environ. Durant cette phase importante, la mère apprend à son chaton les limites qu’il ne doit pas dépasser (morsure, griffure, etc…) et n’hésite pas à le gronder. Ici, pour un chaton non sevré, ce sera donc à vous de jouer ce rôle. Dans le cas contraire, il pourrait présenter des troubles du comportement à l’âge adulte. Vous allez donc devoir lui apprendre à vivre avec d’autres animaux et avec vous-même.

N’hésitez donc pas à le manipuler dès le plus jeune âge. Lorsque vous le surprenez en train de faire une bêtise ou bien s’il essaie de vous mordiller ou de vous griffer, dites-lui « non » d’un ton ferme. Prenez-le délicatement par la peau du cou, comme l’aurait fait sa mère. En effet, de mauvaises habitudes ne doivent pas s’installer. Aussi, pour que votre chaton puisse développer son comportement de jeu, mettez-lui à disposition des jouets en tout genre. Un rien fera son bonheur ! N’oubliez pas de lui mettre à disposition un griffoir. Le but est qu’il comprenne rapidement quel est l’endroit approprié pour faire ses griffes.

À partir de trois mois, pensez à vous détacher doucement et progressivement de lui pour ne pas qu’il développe un comportement d’hyper-attachement auprès de vous. À partir de huit semaines, vous pourrez emmener votre chaton chez votre vétérinaire pour ses vaccins. Cela permettra à votre chaton d’être bien protégé contre diverses maladies infectieuses et ce sera aussi l’occasion de faire un point sur son état de santé. Pensez aussi à l’identification. C’est une procédure obligatoire si vous souhaitez voyager à l’étranger avec votre compagnon.

Et vous, vous êtes vous déjà occupé(e) d'un chaton non sevré ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.