Le Bouvier Bernois est un compagnon très attachant, voire un peu pot de colle, qui est connu pour être calme et amical.

Zoom sur une race de chien qui a tout d’un gros nounours.

Les origines du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois est originaire de Suisse, son nom provient du nom allemand Berner Sennenhund qui signifie « chien alpin de vacher de Berne ». C'est une race très ancienne dont le berceau se situe près de Berne, à Dürrbäch et à Burgdorf. Certains pensent qu'il est issu des dogues du Tibet qui étaient des molosses utilisés au combat par les légions romaines et à la garde des troupeaux. D'autres pensent qu'il serait issu d'une ancienne race locale suisse. Il servait alors de chien de garde et de trait, c'est-à-dire qu'il transportait les bidons de lait des fermes vers les fromageries. Il gardait aussi les troupeaux. C'est un chien très intelligent avec une excellente mémoire.

C'est à partir de 1902 que les premiers Bouvier Bernois ont fait leur apparition en exposition canine suite à la création en 1899 de l’« association la Berna » qui regroupe les éleveurs de chiens de race. À l'époque, ils étaient appelés "chiens de Dürrbach". Dès lors, un standard a été travaillé et publié en 1907 par le club suisse de Dürrbachler créé la même année pour promouvoir l'élevage. C'est en 1913 qu'il acquiert son nom officiel de Bouvier Bernois.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la race est en partie décimée à cause de la guerre. En 1949, des croisements avec des Terre-Neuve permettent de redonner du sang neuf, de développer la race et d'affiner son caractère. La première inscription au LOF (Livres des Origines Français) en France a lieu en 1955 et sa popularité explose dans les années 70.

Il est encore utilisé comme chien de recherche en montagne. Il faut noter qu'on lui a également accordé le rôle de guide pour les aveugles et malvoyants, mais le Bouvier Bernois est avant tout un excellent chien de compagnie.

C’est un chien qui a toujours exécuté les missions qui lui étaient confiées malgré les intempéries.

Le Bouvier Bernois est un chien amical et fidèle.

Les caractéristiques physiques du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois est un grand chien bien équilibré, puissant et souple. C'est un chien bien proportionné avec des membres vigoureux et une morphologie spectaculaire.

Le Bouvier Bernois mâle mesure entre 64 et 70 cm pour 50 à 60 kg, tandis que les femelles mesurent entre 58 et 66 cm et pèsent entre 40 et 45 kg.

Le Bouvier Bernois possède une tête courte et massive. Sa poitrine est large et profonde et ses membres sont bien musclés. Son regard vif est de couleur brun foncé et ses yeux sont en forme d'amande. Ses oreilles sont de forme triangulaire et tombantes.

La robe du Bouvier Bernois est caractéristique de la race. Elle est noire et présente un plastron de blanc sur l'abdomen. Une ligne délimite le visage du chien allant de son front à son museau. Les extrémités de ses membres et sa queue sont blanches. Enfin, des tâches feu vont orner ses joues, ses arcades sourcilières et ses membres.

Il peut être sensible aux coups de chaleur à cause de sa fourrure épaisse.

Le Bouvier Bernois ne craint pas le froid et la neige.

Le caractère du Bouvier Bernois

Grâce à son utilisation en tant que chien de ferme polyvalent, le Bouvier Bernois a acquis une grande faculté d'adaptation. Sa bonté et son tempérament docile en font un excellent chien de famille. C’est un chien profondément gentil et affectueux qui ne demande que de l’amour. Il n’apprécie guère d’être séparé de son maître et a besoin de contact humain, on peut même parfois le qualifier de « pot de colle », car il redoute fortement la solitude et ne supporte pas d'être séparé de ses maîtres.

Il faut savoir que son éducation devra se faire en douceur. En effet, il n’aime pas être brusqué.

Très protecteur, il sera dissuasif pour les étrangers grâce à sa prestance, mais n'aboie que très peu. Une éducation ferme avec patience et sans brutalité dès son plus jeune âge en fera un chien sociable et fidèle. Il n'atteint sa maturité comportementale que vers deux ans. C'est un chien très proche des enfants. Conscient de sa force, il sait se montrer doux et patient avec eux. Le Bouvier Bernois cohabite très bien avec les autres animaux, qu'ils soient gros ou petits. S'ils sont élevés ensemble, c'est encore mieux !

Il aura besoin d'espace et supporte mal la vie en appartement. Bien que ce ne soit pas un grand sportif, il a besoin de bouger. Il prendra plaisir à faire de belles balades avec vous et à pratiquer du sport tel que l'agility.

Santé et alimentation du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois est un grand gourmand. Il est conseillé de lui donner un seul repas par jour, de préférence le soir. Vous pouvez aussi lui en donner deux avec un plus léger le matin et un plus copieux le soir. La ration doit être donnée aux mêmes heures chaque jour et au même endroit. Placez sa gamelle dans un lieu isolé et calme afin qu'il puisse manger tranquillement.

Pour sa santé, il est conseillé de lui préparer ses repas et non de lui donner des restes, car il a besoin d'une alimentation équilibrée. Si vous choisissez une alimentation à base de croquettes, il est conseillé de choisir une alimentation premium.


Le Bouvier Bernois est un grand chien et a une poussée de croissance spectaculaire durant ses premiers mois. Il peut prendre jusqu'à un kilo par semaine. Cette croissance dure jusqu'à 18 mois pour les femelles et trois ans pour les mâles. Durant cette période, il doit recevoir l'alimentation adaptée à sa croissance et à sa morphologie.

Comme pour toutes les grandes races, le Bouvier Bernois peut souffrir du syndrome de dilatation et torsion de l'estomac.

Quels sont les symptômes à repérer ? Si votre Bouvier Bernois montre des signes de nausées, d'hypersalivation, une dilatation de l'abdomen, des difficultés respiratoires, et un état de fatigue, il faut vous rendre très vite chez le vétérinaire. Le temps compte, une ou deux heures avant que les dégâts internes ne soient trop importants. L'estomac doit être repositionné correctement et fixé pour empêcher un nouvel incident. Souvent, le pronostic reste tout de même réservé.

Pour éviter les risques, il est conseillé de surélever sa gamelle durant les repas et d'éviter les exercices durant la digestion. De même, il faut que votre animal mange en quantité raisonnable, en prenant son temps. Il faut également qu'il évite de boire en grande quantité après un effort.

À lire également : le Syndrome Dilatation Torsion de l’estomac du chien.

Il peut également souffrir de dysplasie de la hanche, mais une politique de dépistage a permis de contenir le problème en écartant de la reproduction les chiens atteints.

Pour sa santé, pensez à bien faire les vaccins de votre chien et à le vermifuger régulièrement.

Pour l'entretien, c'est un chien qui n'a pas besoin d'être toiletté et un brossage par semaine suffit. Il est cependant important de nettoyer régulièrement ses oreilles. Le Bouvier Bernois ne craint pas les intempéries, mais présente une sensibilité à la chaleur. Soyez vigilant lors de période de canicule. Son espérance de vie est d'environ 10-12 ans.

Pour tout savoir sur le Bouvier Bernois.

Que pensez-vous de ce chien ?

6 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    valerie L Mes amis ont deux bouviers bernois. J adore cette race.. de vrai pot de colle... mais fragile aussi au niveau santé.

    brigitte F J'en ai un J'en suis gaga. C'est un coeur entouré de poil